Mondiaux d'athlétisme : Lavillenie médaillé de bronze à la perche mais content

Mondiaux d'athlétisme : Lavillenie médaillé de bronze à la perche mais content

PODIUM - Débarqué à Londres sans véritable garantie sur son niveau actuel, le champion olympique 2012 et recordman du monde n'était pas le favori de cette finale mondiale du saut à la perche mardi soir. Après un beau combat face à l'Américain Sam Kendricks et le Polonais Piotr Lisek, Renaud Lavillenie a quitté le sautoir à la 3e place, mais sans être forcément trop déçu.

Il s'en contentera. Renaud Lavillenie a décroché la médaille de bronze du saut à la perche aux Championnats du monde mardi à Londres, avec une barre franchie à 5,89 m à son deuxième essai, derrière l'Américain Sam Kendricks en or (5,95 m) et le Polonais Piotr Lisek (5,89 m). Lavillenie monte sur son 5e podium mondial en cinq éditions, mais n'a toujours pas décroché l'or mondial. Il rejoint malgré tout le clan des Français les plus médaillés de l'athlétisme tricolore, avec une médaille d'argent et quatre médailles de bronze.

En vidéo

Usain Bolt, déchu pour sa dernière

Pas de titre mondial, donc, mais, tout de même, la satisfaction d'avoir réalisé la meilleure performance d'une année compliquée dans cette finale. Ainsi que l'impression d'avoir aussi (un peu) effacé l'énorme déception des JO de Rio l'an dernier. Compétition durant laquelle Lavillenie, pourtant immense favori, avait un peu perdu ses nerfs et ses moyens face au Brésilien Thiago Braz da Silva. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques