Open d'Australie : sur son plongeon spectaculaire, Gaël Monfils a bien failli se "casser le doigt"

Open d'Australie : sur son plongeon spectaculaire, Gaël Monfils a bien failli se "casser le doigt"

FRAYEUR - Auteur de sa "spéciale" lors de son 8e de finale victorieux face à Andrey Kuznetsov (7-5, 3-6, 6-3, 7-6), le Français a été touché au doigt. Une blessure sans gravité qui n'empêchera pas Gaël Monfils de jouer son quart face à Milos Raonic mercredi, comme il l'a expliqué en conférence de presse.

Dans quel état est votre doigt ?
J'ai une entaille assez profonde, ils ont même hésité à mettre des points de suture. J'ai un bel hématome, mon doigt a bien gonflé. On a eu peur que je me sois cassé le doigt mais il n'y a rien de ça. (Le médecin) m'a dit qu'avec la compression, la glace et des antidouleur ça irait mieux dans quelques jours. Après, j'ai fait semblant d'aller bien. Le point suivant je servais à 217 km/h, mais j'avais un mal de chien. Il a fallu jouer avec la douleur.

"Contre Raonic, ça va être un gros match"

Comment jugez-vous votre match ?
Je n'ai pas joué un grand tennis mais j'ai essayé d'être solide, de lui faire jouer un maximum de coups. Ce n'était pas facile parce qu'il tapait fort des deux côtés, il distribuait bien et j'avais du mal à lui rentrer dedans. Aux moments importants, je suis quand même arrivé à jouer un jeu un peu plus agressif. J'ai été solide aux bons moments.

Comment envisagez-vous votre quart contre Raonic ? 
Ça va être un gros match. Il reste sur une belle victoire à Brisbane. Il sert toujours très, très bien et il a progressé dans son déplacement et en retour. J'ai pu constater que maintenant il tient vraiment bien la balle dans le terrain. Ça va être un match sympa.

À LIRE AUSSI
>> V IDÉO - Monfils, un "plongeon" inédit en quarts de finale
>> Retrouvez toute l'actu sport de metronews

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques