Tony Parker prendra sa retraite internationale après les JO

Tony Parker prendra sa retraite internationale après les JO

BASKET - Tony Parker et les Bleus c’est histoire presque terminée. Le meneur de jeu des San Antonio Spurs a affirmé mercredi qu’il ne porterait plus la liquette de l’équipe de France après les Jeux olympiques de Rio. En espérant que les hommes de Vincent Collet s’y qualifient.

“Je veux m’arrêter après les Jeux olympiques au Brésil. Il y a deux ou trois ans, j’ai dit que ce serait ma dernière compétition, que Rio serait la dernière fois où je jouerai avec la France. J’espère qu’on va se qualifier et qu’on fera un beau parcours”. C’est par ces termes que Tony Parker a annoncé, dans un entretien accordé à l’AFP, qu’il mettrait un terme à sa carrière internationale à l’été 2016, après les Jeux de Rio, du 5 au 21 août prochain.

La qualification pour les JO comme objectif

Celui qui a porté l’équipe de France de basket à bout de bras pendant des années va donc privilégier sa fin de carrière avec les Spurs. Champion d’Europe en 2013 avec les Bleus, Tony Parker a su fédérer tout un groupe autour de lui, motivant les joueurs NBA à se déplacer pour les différentes campagnes de qualifications pour les grandes compétitions. Avant de laisser de côté le maillot, il reste un dernier challenge pour le tricolore : qualifier l’équipe de France pour les Jeux olympiques. En effet après leur élimination en finale du dernier Euro face à l’Espagne, les Bleus doivent passer par un tournoi de qualification pour espérer traverser l’Atlantique en 2016.

A LIRE AUSSI >> Parker : "Un joueur comme Noah, on ne lui dit pas non"


Une mission qui ne fait pas peur au meneur de jeu des San Antonio Spurs. Juste après avoir remporté la médaille de bronze au championnat d’Europe, TP n’avait qu’une seule idée en tête : Rio. “Ça va être tellement bon l'année prochaine si on va aux JO et qu'on va chercher cette médaille. On sera tous fiers de toute notre carrière en équipe de France et de tous les sacrifices qu'on a faits. Si on va en finale et qu'on joue les Ricains, on peut les jouer les yeux dans les yeux, on a que des joueurs athlétiques comme eux. On doit se mettre ça dans la tête : on utilise ce qui s'est passé contre l'Espagne comme motivation pour l'année prochaine. On est en commando, on va aux JO à Rio, on se fait plaisir et on va chercher une médaille”, expliquait le joueur formé au Centre Fédéral, dans des propos captés par Canal Plus. Le rendez-vous est pris. Cela serait le plus beau cadeau d’adieu pour tout ce qu’a donné Tony Parker au basket français.

A LIRE AUSSI >> VIDÉO - Le superbe discours de Tony Parker sur les JO

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques