VIDEO- Des joueurs de l'OL agressés sur le terrain par des supporters bastiais, le match annulé

INCIDENTS - Les multiples échauffourées qui ont émaillé le match Bastia-Lyon ont eu raison du match. Celui ci a été définitivement arrêté à la mi-temps. Une enquête est ouverte pour déterminer les responsabilités des supporters bastiais qui ont pénétré à plusieurs reprises sur la pelouse pour s'en prendre à des joueurs de l'OL.

Match arrêté. On rentre. Le stade Armand-Cesari de Furiani a été le théâtre d'incidents rarissime en Ligue 1 dimanche. Des supporters du RC Bastia sont entrés sur la pelouse pendant l'échauffement puis à la mi-temps pour s'en prendre à des joueurs et au staff lyonnais. La sécurité du club s'est  rapidement interposée pour protéger les Lyonnais. Les faits, filmés en direct, ont donné lieu à un torrent de commentaires et de réactions indignées. Après le retour aux vestiaires à la mi-temps, les arbitres et la LFP ont indiqué que le match ne reprendrait pas. 


Des sanctions sont à craindre pour le club corse : la commission de discipline de la LFP va en effet se saisir dès cette semaine de ces incidents. Une enquête en flagrance pour "violences" a été ouverte sur ces faits, a  annoncé le procureur de la République Nicolas Bessone, arrivé sur place durant  la rencontre. L'enquête a été confiée à la Direction départementale de la  sécurité publique (DDSP).


Les deux équipes devaient s'affronter à 17 heures mais le coup d'envoi du match a été retardéde 50 minutes.  Mais de nouveaux heurts  la mi-temps ont eu raison du match.  

"Les joueurs ont été chachutés. Gorgelin a pris des coups. Les joueurs étaient fous furieux. Inadmissible", a commenté sur Twitter Guillaume Gache,  d'OL TV.  "Les joueurs ont fait corps ensemble. Eux et le staff sont très choqués".


Voici une version "longue" de la video des incidents. 

La vidéo des nouveaux incidents à la mi-temps

Cela va se régler comme d'habitude, comme des hommes, comme des Corses.François Ciccolini, entraineur de Bastia, lors du match aller le 5 novembre dernier
En 30 ans, je n'ai jamais vu ça en Ligue 1Vincent Duluc, journaliste à L'Equipe

 Pourquoi un tel niveau de tension de la part des supporters bastiais ? Le 5 novembre, après une première manche tendue et gagnée par l'OL malgré  une mauvaise performance (2-1), l'entraîneur bastiais de l'époque, François  Ciccolini, avait suggéré que le retour en Corse pourrait être très tendu. "Il va falloir venir chez nous. Il ne faut pas avoir la grippe quand tu vas venir à Bastia, ni la gastro car cela va se régler comme d'habitude, comme des  hommes, comme des Corses. Voilà", avait menacé le technicien corse, frustré par  l'exclusion de deux de ses joueurs.


Ecoutez Vincent Duluc, journaliste à L'Equipe, enregistré par OL TV : "En 30 ans, je n'ai jamais vu ça en Ligue 1."

L'Olympique lyonnais a déjà connu un avant-match perturbé jeudi lors de la  réception du Besiktas Istanbul en quart de finale aller de l'Europa League. Le  match avait débuté avec trois-quarts d'heure de retard, en raison  d'affrontements aux abords du stade et dans les tribunes qui avaient conduit  certains spectateurs à pénétrer sur la pelouse.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques