VIDÉO - La course de drones, alias "le sport du futur", ça commence le 22 février

VIDÉO - La course de drones, alias "le sport du futur", ça commence le 22 février

GEEK - C'est un sport d'un nouveau genre, quelque part entre jeu vidéo et course automobile. Le 22 février prochain, à Miami, débutera la Drone Racing League. Présentation de cet "e-sport" qui se verrait bien détrôner la Nascar. Rien que ça.

Vous connaissez WipEout ? Ce jeu vidéo des années 90 où l'on pilotait à grande vitesse une navette spatiale sur des circuits de folie. Et bien figurez-vous que ça existe. Le 22 février sera donné le coup d'envoi de la première des six étapes de la Drone Racing League. 

Dans le Sun's Life Stadium de Miami, où évolue habituellement l'équipe de foot US des Dolphins, les 17 pilotes de ces drones de 25,5 cm de long seront équipés de lunettes sur lesquelles sont retransmises, en direct et à la première personne, les images d'une caméra embarquée placée sur les quadrirotors.

Des pointes à 130 km/h

Aux commandes de ces engins, ils vont se tirer la bourre sur un parcours fait d'obstacles en néons, de tunnels enterrés et d'étroits couloirs. Il leur faudra, à une vitesse pouvant aller jusqu'à 130 km/h, négocier des passages de check-points très serrés où les crashs sont fortement "encouragés". 

Et pour cause, des caméras HD diffuseront au ralenti les chocs pour le plus grand bonheur des fans. Avec ce cocktail qui emprunte au jeu vidéo et aux courses automobiles,  les créateurs de la DRL  ne rêvent rien de moins que de ringardiser le Nascar, la discipline de sport automobile la plus populaire aux Etats-Unis. 

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques