VIDÉO - Blessure de Bolt au relais 4x100m : la chambre d'appel "trop froide" pointée du doigt

DirectLCI
FIN TRAGIQUE - Samedi soir à Londres, Usain Bolt s'est écroulé, foudroyé à une cuisse, dans la dernière ligne droite de la finale du relais 4x100 m, la dernière course de sa carrière. Après la course, d'autres sprinteurs ont estimé que le temps passé dans la chambre d'appel trop froide pourrait être la cause de cette blessure.

Foudroyé. Samedi soir, à Londres, le roi Usain Bolt a quitté la piste par la petite porte, la dérobée. Lancée à la poursuite du Britannique Nethaneel Mitchell-Blake et de l'Américain Christian Coleman, dans la dernière ligne droite du relais 4x100m des Championnats du monde d'athlétisme, la légende vivante du sprint a stoppé net sa course, la jambe gauche comme paralysée, le visage crispé. 

Il s'est excusé auprès de nousJulian Forte, son partenaire du relais

À terre, se tordant de douleur et les larmes aux yeux, "Lightning Bolt" a toutefois refusé le fauteuil roulant qu'on lui proposait, se relevant péniblement, la main sur le derrière de la cuisse gauche, avec l'aide de ses coéquipiers jamaïcains. "Il s’est excusé auprès de nous mais il n'y avait pas besoin d’excuses, les blessures faisant partie du sport", a commenté son partenaire Julian Forte. "C'est une crampe à l'ischio-jambier gauche mais le plus douloureux, c'est la déception de perdre la course", a indiqué le médecin de l'équipe jamaïcaine Kevin Jones, lors d'un point presse sur l'état de l'homme aux huit médailles d'or olympiques et onze titres mondiaux.


Mais comment Bolt a-t-il bien pu se blesser ? Arrivé à Londres, théâtre de ces exploits en 2012, dans une condition loin d'être optimale, comme l'a montré sa défaite en finale du 100m, le Jamaïcain semblait plus fragile qu'à l'accoutumée. Il se serait refroidi musculairement en passant trop de temps, comme les autres athlètes, dans la chambre d'appel du relais entre la fin de son échauffement et son arrivée sur la piste londonienne. Ce refroidissement prolongé pourrait être une des causes de sa blessure.

40 minutes d'attenteYohan Blake, son coéquipier sur 4x100m

C'est en tout cas l'explication donnée par d'autres sprinteurs après la course. "Je pense que nous avons trop attendu dans la salle, c'était trop long. Nous avons attendu environ 40 minutes (après la fin de l'échauffement), a lâché sur France 3 Yohan Blake, partenaire de Bolt dans ce relais. Il faisait froid à l'intérieur (de la pièce dans laquelle étaient réunis tous les coureurs) et nos muscles se sont refroidis". Un sentiment partagé dans la foulée par Justin Gatlin, médaillé d'argent avec les États-Unis : "Il faisait froid et nous avons été dans la salle pendant longtemps." La fin de carrière d'Usain Bolt a peut-être basculée à cet instant.

Plus d'articles

Sur le même sujet