VIDÉO - Open d'Australie : quand Nick Kyrgios répond au téléphone juste avant un match...

VIDÉO - Open d'Australie : quand Nick Kyrgios répond au téléphone juste avant un match...

NONCHALANCE - Au moment où il s'apprêtait à participer au double mixte avec sa petite amie Ajla Tomljanovic à Melbourne samedi, le jeune joueur australien a eu un réflexe inhabituel sur un court de tennis. Ayant laissé son téléphone dans sa poche durant l'échauffement, Nick Kyrgios a pris le temps de répondre à un coup de fil !

Rebelle avant tout. Régulièrement critiqué pour son comportement qui ne colle pas vraiment avec le code très strict qui règne sur le circuit, Nick Kyrgios (20 ans, n° 30) a encore donné du grain à moudre à ceux qui estiment déjà que la tête de gondole de la nouvelle génération ne respecte pas grand-chose . A quelques secondes de débuter son match de double mixte en compagnie de sa compatriote et compagne Ajla Tomljanovic (n° 67), l'Australien, éliminé dès le 3e tour du tableau simple, a reçu un appel alors que son téléphone se trouvait toujours dans la poche de son short... Et même s'il se trouvait alors sur sa chaise au bord du court, Kyrgios a tout de même pris la peine de décrocher, au grand étonnement de sa partenaire !
 
Kyrgios n'a même pas été sanctionné...
 
Interrogé sur cet épisode après la rencontre que lui et Tomljanovic ont d'ailleurs perdue (7-5, 6-1 face à la paire Mirza-Dodig), le bad boy du tennis mondial n'a pas semblé plus gêné que ça par son attitude. Indiquant même aux journalistes présents qu'à l'autre bout du fil se trouvait un de ses amis mais que l'appel "n'était pas très important". Le règlement semble l'être d'ailleurs tout autant aux yeux des organisateurs de l'Open d'Australie, qui n'ont même pas sanctionné Kyrgios, grand espoir du tennis local et chouchou du public..., alors qu'utiliser un téléphone sur le court est formellement interdit par l'ATP. 

À LIRE AUSSI
>>  Open d'Australie : comment Gilles Simon a failli battre Djoko
>> Retrouvez toute l'actu sport de metronews

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques