VU DE TWITTER - Mondiaux d'athlétisme 2017 : le festival Pierre-Ambroise Bosse

DirectLCI
IVRESSE - Son chat, son imitation de Nelson Monfort et son anecdote sur la bouteille d'eau qui lui a fait croire à la victoire... après sa victoire en finale des championnats du monde 800m, mardi 8 août, le Français de 25 ans a lâché les vannes, pour le plus grand plaisir des internautes.

C'est la victoire d'un énergumène jamais à court d'une vanne, mais qui a mis un peu plus de temps que prévu à concrétiser en métal clinquant tout le potentiel qu'il avait en lui. Troisième aux championnats d'Europe de Helsinki en 2012, il aura fallu cinq ans à Pierre-Ambroise Bosse pour obtenir une nouvelle médaille internationale sur 800m. Mais quelle médaille ! Et surtout, quel festival après que la course fut gagnée ! 


Il y avait eu, d'abord, ces encouragements passés à la trappe de la part de Renaud Lavillenie lui-même, alors que ce dernier bataillait pour une médaille de bronze à la perche.

Cette vanne toute en autodérision au moment de commenter sa performance, où le tout frais médaillé d'or ressemblait à un utilisateur de Twitter jamais avare d'un bon mot : 

Cette imitation de Nelson Monfort au micro... de Nelson Monfort :

Ou quand il a essayé d'expliquer sa tactique pour gagner la course : "Dans la dernière ligne droite, je comprenais pas, c'était un rêve ! [...] Hier soir, il étaità peu près minuit et demi, j'avais une bouteille comme ça dans mon lit, j'ai un ami qui m'appelle au téléphone, je la jette sur mon lit et elle se renverse. Et pendant que je séchais mes draps, je pensais à cette course, et je me suis dit : 'Pourquoi pas moi ?'

Et, évidemment, ce fut au tour des internautes de s'y mettre. Ceux qui connaissent tout l'attachement que Pierre-Ambroise Bosse porte à son chat, Rab's, qu'il emmène partout et à qui il avait intimé, après sa 4e place aux Jeux olympiques de Rio : "Voilà ce que tu vas faire, tu vas descendre de ce canapé, tu vas aller jusqu'au frigo, ouvrir la porte, tu vas ouvrir une bière et tu vas la boire cul-sec pour moi "

Plus d'articles

Sur le même sujet