Attentat dans le métro de Londres

  • LES FAITS - Le vendredi 15 septembre, vers 8h20, les services de secours sont appelés pour intervenir à la station de métro Parsons Green, dans un quartier aisé du sud-ouest de Londres. Plusieurs témoins font état d'une explosion dans une rame et de personnes brûlées au visage. On dénombre 29 blessés.

  • LA BOMBE - Selon nos informations, un "dispositif de mise à feu électrique" a été découvert dans un sac piégé. La police étudie la piste d'une bombe artisanale qui n'a pas totalement explosé. "L'engin explosif était destiné à faire d'énormes dégâts", selon Theresa May.

  • REVENDICATION - Le soir même, le groupe Etat islamique revendique l'attaque et évoque plusieurs charges explosives. Cinq suspects ont été arrêtés les jours suivants, dont trois au Pays de Galles.