Affaire Troadec

  • PLUS DE SIGNE DE VIE - A Orvault, près de Nantes, la famille Troadec, composée des parents et de deux enfants âgés de 18 et 21 ans, n'avait plus donné de nouvelles depuis le 16 février 2017. Inquiète de ce silence inhabituel, c'est la soeur de la mère qui a alerté les policiers.

  • DES TRACES DE SANG - Les enquêteurs ont trouvé dans la maison vide des traces de sang qui appartiennent bien à la famille. Par ailleurs, les quatre téléphones ont été coupés à tour de rôle. Celui du fils, Sébastien a été le dernier à s'éteindre. Une enquête pour "homicides volontaires, enlèvements et séquestrations" a été ouverte.

  • LES AVEUX DU BEAU-FRÈRE - Placé une seconde fois en garde à vue - en compagnie de son ex-compagne, la sœur de Pascal Troadec - Hubert Caouissin a avoué aux policiers être l'auteur du quadruple meurtre. Une question d’héritage pourrait être à l’origine du crime. Les corps des victimes ont été retrouvé dans la ferme d'Hubert Caouissin.

Chronologie

En ce moment

Rubriques