Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

  • FIN D’UN (FAUX) SUSPENSE - C'est le 16 novembre 2016 qu'Emmanuel Macron a annoncé sa candidature à la présidentielle. Une déclaration qui ne surprend guère, tant l’ancien ministre de l’Economie a multiplié les meetings depuis sa démission du gouvernement début septembre.

  • EN MARCHE ! - Affirmant ne pas être socialiste, Emmanuel Macron s'appuie sur son mouvement "En Marche", lancé en avril 2016, et décrit comme "transpartisan". Une manière pour lui de transcender les clivages traditionnels et d’échapper aux primaires qui produisent des "compromis idéologiques mortifères" selon lui.

  • L'OUTSIDER QUI PLAÎT - Emmanuel Macron met en avant une apparente modernité, qui plaît aux Français. Fillon empêtré dans les affaires, Mélenchon et Hamon qui concourent dans le même couloir... Malgré des sorties pas toujours consensuelles (les anti-mariage pour tous "humiliés", la colonisation "crime contre l'humanité"), le candidat d'En Marche est arrivé en tête du premier tour avec un peu plus de 23% des voix.

Chronologie

En ce moment

Rubriques