La crise à iTELE

  • UNE GRÈVE QUI A DURÉ - En conflit ouvert avec la direction, les salariés de la chaîne d'information ont tenu une grève pendant 31 jours du 17 octobre au 16 novembre. En cause l'arrivée à l'antenne de Jean-Marc Morandini. Mais aussi les inquiétudes sur le projet CNews, le futur nom d'iTélé, sur lequel les salariés ont demandé des éclaircissements. Les audiences, elles, sont en berne.

  • CLAUSE DE CONSCIENCE - La direction d'iTélé campe sur ses positions et propose aux journalistes une "clause de conscience", soit la possibilité de quitter la chaîne avec des indemnités. Une solution jugée "méprisante" par les journalistes, qui dénoncent par ailleurs le climat "délétère" au sein de la chaîne. Le CSA, de son côté, s'est d'abord dit "vivement préoccupé" quant à la pérennité d'iTélé. Avant de menacer la chaîne de sanctions.

  • L'ÉMISSION DE MORANDINI SUSPENDUE - Lundi 24 octobre, la direction de la chaîne a annoncé la suspension de l'émission de Jean-Marc Morandini, Morandini Live, "pour des raisons opérationnelles" jusqu'à la fin de la grève, tout en prévenant qu'elle reprendrait dès l'arrêt du mouvement social.

Chronologie

En ce moment

Rubriques