Le candidat du Nouveau parti anticapitaliste, qui a obtenu ses parrainages à la dernière minute, veut porter la parole ouvrière au sein de cette élection. Philippe Poutou, qui travaille à l'usine Ford, est crédité d'environ 1% des intentions de vote. La campagne 2017 est pour lui le moyen de porter les idées de l'extrême gauche, en même temps que Nathalie Arthaud, qui représente Lutte ouvrière. Loin d'être concurrents, les deux voient là l'opportunité de doubler l'exposition à leur message politique.

En ce moment

Rubriques