Scandale des oeufs contaminés

  • ORIGINE - Alertée par un exploitant en juin 2017, la Belgique s'aperçoit que des oeufs en provenance des Pays-Bas sont contaminés au fipronil, un produit de traitement contre le pou rouge. L'utilisation de ce dernier est interdite sur les animaux destinés à la chaîne alimentaire dans l'UE.

  • PLUSIEURS PAYS TOUCHÉS - 15 pays de l'UE ainsi que la Suisse et Hong Kong ont reçu des oeufs contaminés. En France, cinq établissements ont été identifiés. Le ministère de l'Agriculture estime à 250.000 le nombre d'oeufs contaminés mis sur le marché français depuis le mois d'avril.

  • IMPACT RELATIF - Le fipronil est considéré comme "modérément toxique" pour l'homme parce qu'il peut abîmer les reins, le foie et la thyroïde. Mais pour cela, il faut en consommer en grosse quantité. "Pas lieu de s'alarmer" à moins de manger "10 oeufs par jour pendant des années", nous a affirmé un professeur de toxicologie.

Chronologie

En ce moment

Rubriques