5 choses que vous ne saviez pas sur Vincent Lindon

5 choses que vous ne saviez pas sur Vincent Lindon

PORTRAIT - C'est le film qui lui a valu le prix d'interprétation l'an dernier à Cannes. Canal+ diffuse ce mardi soir "La Loi du marché", le film de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon dans le rôle d'un chômeur combatif. Explosif à l'écran, Vincent Lindon est dans la vie un homme discret et très angoissé.

 Il a été régisseur sur les tournées de Coluche
Né le 15 juillet 1959 à Boulogne-Billancourt, Vincent Lindon est un fils de bonne famille. Son arrière grand-oncle est André Citroën, son oncle Jérôme Lindon a fondé les Éditions de Minuit et son grand-père était procureur de la République. Fils d'un industriel et d'une journaliste de mode, Vincent Lindon n'était pas très porté sur les études. Avant de franchir la porte du Cours Florent pour devenir comédien, il a enchaîné les petits boulots : aide-costumier sur le film Mon oncle d'Amérique d'Alain Resnais, coursier au quotidien Matin de Paris, il a même été régisseur sur les tournées de Coluche.

► Pierre Bénichou a été son beau-père
Vincent Lindon a 5 ans quand ses parents divorcent. Sa mère, la journaliste de mode Alix Dufaur refait sa vie avec le journaliste Pierre Bénichou qui devient alorsle beau-père du futur comédien. Journaliste au Nouvel Observateur, Pierre Bénichou est bien connu des auditeurs d'Europe 1 ("On va s'gêner") et de ceux de RTL où il participe aux "Grosses Têtes" aux côtés de Laurent Ruquier.

► Il a été en couple avec Claude Chirac
Sous ses airs discrets, Vincent Lindon est un véritable séducteur. Il a partagé pendant près de dix ans la vie de Claude Chirac, la fille de l'ancien président, avant de succomber au charme de Caroline de Monaco avec qui il a vécu une histoire très médiatisée. Il tombe ensuite amoureux de la comédienne Sandrine Kiberlain, la mère de sa fille Suzanne, qu'il épouse en 1998, avant de craquer pour Chiara Mastroianni, la fille de Catherine Deneuve.

► Il a loupé 5 fois le César du Meilleur comédien
Très apprécié du public, Vincent Lindon a galéré avant d'obtenir le César du meilleur acteur. Nommé cinq fois, il décroche enfin en 2016 la statuette grâce à son rôle de chômeur longue durée dans La Loi du marché de Stéphane Brizé. "Je suis extrêmement touché que vous me remettiez ce prix ce soir. J'essaie de prendre conscience de ce que c'est de vous voir d'ici. C'est la première fois", lance-t-il ému. Comme un bonheur n'arrive jamais seul, il décroche également le Prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes la même année.

► C'est un papa angoissé
Comédien angoissé et secoués de tics, Vincent Lindon est un papa stressé, comme il l'a confié dans une récente interview à Marie Claire. "Il n’y a ni combine ni passe-droit pour échapper à la mort. C’est une angoisse qui m’étreint davantage depuis que j’ai des enfants", explique-t-il. Père de Marcel, 19 ans et de Suzanne, 16 ans, il confie qu'il fait désormais plus attention à lui. "Je ne suis pas inquiet pour moi, mais pour le père que je suis. Je veux qu’il soit toujours en forme pour subvenir à n’importe lequel de leurs besoins. C’est une obsession."

A VOIR AUSSI
>>
César 2016 - Vincent Lindon enfin sacré : "Un magnifique film est passé dans ma vie"
A LIRE AUSSI
>>
Vincent Lindon dégomme les exilés fiscaux du cinéma français >>  "Les Chevaliers Blancs" : quand Vincent Lindon investit l'enfer humanitaire

La loi du marché, ce soir à 21 heures sur Canal+.

Plus d'articles

Les tags

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques