"Bachelor 2016", épisode 3 : "J'ai l'impression d'être en pleine guerre froide"

"Bachelor 2016", épisode 3 : "J'ai l'impression d'être en pleine guerre froide"

RECAP - Cette semaine, les Bachelorettes prennent les commandes. Quatre des filles, exclues du voyage par leurs adversaires, ont eu le pouvoir de gâcher les rendez-vous de leurs copines. Et en amour comme à la guerre, tous les coups sont permis.

L'activité du jour
Après le rendez-vous croisière, cette semaine, Marco emmène ses prétendantes en week-end romantique à Séville. Mais toutes les filles ne sont pas conviées ! Chacune à leur tour, les prétendantes doivent se faire passer la liasse billets d'avion. Et c'est Clémence qui passe la première. Au final, Diane, Naëlle, Linda et Louise restent sur le carreau. Mais elles vont avoir un pouvoir : celui de gâcher les rendez-vous de leurs copines. Ça promet…

Les coups de coeur de Marco
Clémence est la première à partir en rendez-vous avec le Bachelor. Pour elle, il a prévu un rendez-vous romantique dans un restaurant gastronomique. Mais c'est sans compter sur l'intervention des laissées-pour-compte. Au programme : une robe de danseuse de flamenco, un resto miteux et un plat à base de queue de taureau. Malgré tout, Marco fait tout pour lui donner le sourire et semble beaucoup s'amuser.

Shirley, la jolie belge, a gagné 24 heures en tête-à-tête avec Marco. Un long rendez-vous que les filles décident de réduire à 10 petites minutes. Marco n'est pas ravi, il a vraiment envie d'apprendre à la connaître pour savoir si "il y a du contenu dans cette jolie boîte".

Marie-Charlotte devait profiter également d'un dîner romantique, et finalement, elle doit se faire accompagner de Laurie. Ce qui n'est peut-être pas plus mal… Marco se rend vite compte que le côté toujours dans le contrôle de Marie-Charlotte n'est pas toujours à son goût. Il s'ennuie un peu avec elle. En revanche, il considère Laurie comme "une bouffée d'oxygène". Il n'hésite pas à la suivre pour une bataille d'eau dans une fontaine.

A LIRE AUSSI >> Notre interview de Marco, le Bachelor

Quand les filles se crêpent le chignon
Entre Masha et Mélanie, rien ne va. Alors qu'elles doivent se coordonner pour manier un kayak et gagner un rendez-vous, elles ne font que se crier dessus. Mais au final, elles terminent par se mettre d'accord et plongent dans l'eau pour rejoindre Marco à la nage. Et gagnent un petit moment en tête-à-tête avec le Bachelor. Bien joué !

De leur côté, les filles commencent à se critiquer les unes les autres : Marie-Charlotte trouve Laurie vulgaire, Diane et Laurie reprochent à Shirley d'être "ennuyeuse", et Naëlle n'hésite pas à tacler les "bonnes manières" de Marie-Charlotte.

Les râteaux de la soirée
Même si elles n'ont pas eu l'occasion de passer le week-end avec lui, toutes les laissées-pour-compte ont droit à un petit moment en tête à tête avec Marco. Toutes, sauf Louise, très vexée. La jolie brune est persuadée qu'elle va être éliminée. Mais finalement, ce sont Maud et Anaïs qui quittent l'aventure. Sans grande surprise.

Le best-of des punchlines
Mélanie : "Je vais bachelorettiser le bachelor"
Linda : "Quand on apprend qu'on va pouvoir gâcher les rendez-vous, c'est le 14 juillet dans ma tête"
Clémence : "Je vois un buisson à pois sur mon lit"
Laurie : "10 minutes avec Shirley, c'est un an avec elle, elle est chiante !"
Marco, pendant son dîner avec Laurie et Marie-Charlotte : "J'ai l'impression d'être en pleine guerre froide"
Marco, à propos de Marie-Charlotte : "Peut-être qu'il y a des gens qui aiment parler de canards. Pas moi"
Masha : "Pourquoi il se rase le torse ? Moi j 'adore les mecs poilus, comme un singe"

A LIRE AUSSI
>> PHOTOS - Voici les prétendantes de Marco, le Bachelor 2016
>> Vu de Twitter : les Twittos n'ont épargné ni le "Bachelor", ni ses prétendantes

Plus d'articles

Les tags

    À suivre

    Rubriques