Enora Malagré revient sur sa rencontre avec le DJ Cut Killer, "le grand amour de sa vie"

Enora Malagré revient sur sa rencontre avec le DJ Cut Killer, "le grand amour de sa vie"

LOVE - Dans l'émission de Cyril Hanouna, "Touche pas à mon poste", diffusée mercredi sur D8, Enora Malagré a raconté comment elle avait rencontré le DJ Cut Killer avec qui elle est restée en couple pendant 12 ans.

Il n'y a pas de grenouille qui ne trouve son crapaud. Celui d'Enora Malagré s'appelait Cut Killer. Dans l'émission de Cyril Hanouna, "Touche pas à mon poste", diffusée mercredi sur D8, la chroniqueuse est revenue sur sa rencontre avec celui qui partagé sa vie pendant 12 ans.

"C'est mon meilleur ami maintenant. Ça a été le grand amour de ma vie. On s'est rencontré au Grand Palais, à Paris, où je devais faire une interview de lui que je n'ai jamais faite. J'ai eu un coup de foudre. Il avait perdu beaucoup de poids. Il était sublime. Il était en train de mixer", a-t-elle commencé. Cut Killer est alors au sommet de sa gloire avec à son actif plusieurs tubes devenus culte dont "Nique la police", extrait de la bande originale du film La haine.

2013, la rupture


Mais cette soirée ne débouche sur rien de concret. "On a discuté pendant des heures. Après on s'est perdu de vu. Je lui ai lancé une bouteille à la mer via une interview dans un magazine féminin", a poursuivi Enora Malagré. Cet appel du pied, elle le fait quand la journaliste lui demande quelle serait son envie du moment. Elle répond alors : "Dîner avec Cut Killer".

"Coup de bol, son agent a retrouvé l'interview. On s'est retrouvés à Cannes et on ne s'est pas quittés pendant des années. Ça a été l'amour de ma vie. Je l'embrasse", a –t-elle conclu visiblement touchée par l'évocation de ses souvenirs. Le couple s'est séparé en 2013 et Enora Malagré a traversé à la suite de cette rupture une période très difficile.

A LIRE AUSSI
>>  Raphaëlle Dupire : pour l'ex-Miss Météo du "Grand Journal", Enora Malagré est "une petite c...."
>>  Appel de Cyril Hanouna dans "TPMP" : Enora Malagré a déjà des prétendants

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques