Eric Naulleau sur LCI : "Eric Zemmour est un ami que je ne renierai jamais"

Eric Naulleau sur LCI : "Eric Zemmour est un ami que je ne renierai jamais"

INTERVIEW – Invité sur LCI mardi 29 novembre, Eric Naulleau est revenu sur son amitié avec Eric Zemmour, son acolyte de Paris Première. L’animateur en a également profité pour parler de la primaire de la droite et de la prochaine élection présidentielle.

C’est une amitié indéfectible. Même si politiquement tout les oppose, Eric Naulleau reste ami avec Eric Zemmour. Invité ce mardi 29 novembre sur LCI, l’animateur est revenu sur sa relation avec son collègue de Paris Première, chaîne sur laquelle ils animent ensemble l’émission "Zemmour et Naulleau".  "C’est quelqu’un qui réagit aux circonstances", a déclaré Eric Naulleau pour expliquer la radicalisation de son confrère condamné il y a deux semaines à 3 000 euros d’amende pour provocation à la haine envers les musulmans. 


"Nous sommes opposés idéologiquement. Mais c’est un ami que je ne renierai jamais", a poursuivi Eric Naulleau. Selon lui, l’auteur du Suicide français n’appellera pas à voter directement pour un candidat à la prochaine élection présidentielle. Mais il a également estimé qu’Eric Zemmour inclinait toujours vers ceux qui incarnent l’anti-système, en l’occurrence Marine Le Pen. Eric Nauleau a également soutenu que son collègue n’était pas dans une posture : "Il ne joue pas un personnage. Il est ce qu’il vous montre. Il n’y a pas d’hypocrisie (…) Il pense qu’il faut remettre la France sur les rails. Il rêve d’influer sur le cours de la France."

Fillon va remettre un peu d’eau bénite dans son vin de messe.Eric Naulleau

Lui, il votera à gauche même s’il sait que c’est déjà plié. "C’est injouable cette fois-ci, il faut savoir passer son tour", a-t-il estimé. S’il ne défend pas le bilan de François Hollande, Eric Naulleau estime que les critiques vont parfois trop loin. Il a ainsi défendu le livre Un Président ne devrait pas dire ça, qui "ne méritait pas une telle chasse à l’homme". Quant à François Fillon, il estime que l’homme politique devrait bientôt se "recentrer". "Fillon va remettre un peu d’eau bénite dans son vin de messe. Mais tout ça nous mène quand même au Front National", a-t-il dit. 


En attendant les échéances électorales, Eric Naulleau poursuit son aventure artistique. Il donne actuellement des concerts littéraires au cours desquels il lit des extraits de son livre consacré à Graham Parker pendant que le chanteur anglais reprend sur scène certains de ses titres. 

Montreuil, la nouvelle cible d'Eric Zemmour

Plus d'articles

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques