Faut-il vraiment mettre les vieux de la télé à la retraite ?

Faut-il vraiment mettre les vieux de la télé à la retraite ?

HAS BEEN ? – La guerre aux animateurs de plus de 50 ans est déclarée. Depuis l'éviction de Julien Lepers, les seniors du PAF semblent plus que jamais sur la sellette. Michel Drucker, Jean-Pierre Foucault ou encore Thierry Ardisson doivent-ils avoir peur pour leur fauteuil ?

La télé veut-elle la peau des animateurs historiques ? Depuis l'éviction de Julien Lepers, 66 ans, à la présentation de "Question pour un champion", les seniors du PAF pourraient bien devenir une espèce en voie de disparition. Si les choses semblent très claires pour Delphine Ernotte-Cunci, la nouvelle présidente de France Télévisions, qui ne cache pas son désir de remplacer les animateurs de plus de 50 ans, la chasse aux vieux à la télé a-t-elle réellement commencé ?

"Aujourd'hui, les directeurs des chaînes ont l'obsession de rajeunir l'antenne, analyse François Jost, professeur des sciences de l'information et de la communication à l'université de Paris III. Mais le fait de chasser des vieux de l'antenne ne garantit pas que les jeunes vont se ruer devant leur poste", tempère-t-il. Si on mettait Frédéric Lopez (48 ans) à la place de Michel Drucker (73 ans) le dimanche après-midi, pas sûr que le public suivrait. "C'est quelque chose de relativement dangereux en effet car le public qui regarde les programmes de Michel Drucker ou de Julien Lepers reste un public âgé", poursuit le spécialiste. "C'est un pari risqué mais compréhensible car la télévision a peur de la fin".

Michel Drucker, le dinosaure du PAF ?

La question de l'âge des animateurs n'est donc pas anodine. Dans son prochain numéro à paraître lundi, Télé Star publie un sondage sur ce thème. A la question "Parmi les présentateurs télé suivants, lesquels devraient, selon vous, prendre leur retraite et laisser leur place à la télévision ?", les téléspectateurs ont voté en masse pour Michel Drucker (46,8 % des votes) suivi de Jean-Pierre Foucault (68 ans, 36,9% des suffrages), Patrick Sabatier (64 ans, 34,9%), William Leymergie (68 ans, 33,1%) et Julien Lepers (32,8%). Les intéressés apprécieront.

A une époque où les seniors n'ont jamais été aussi présents et actifs, la télévision s'obstine malgré tout à vouloir se couper de la réalité. C'est un fait : la  population française continue de vieillir. D'après l'INSEE, les plus de 65 ans représentent 17,5 % de la population, sans compter que près d'un habitant sur dix a au moins 75 ans. "Il faut bien que les personnes âgées aient des programmes, notre François Jost. Le problème c'est que les chaînes font un calcul à court terme parce que la télévision a l'angoisse de perdre ses téléspectateurs originels. La question est de savoir à présent comment elle va faire pour fidéliser à nouveau les gens pour les années à venir ?"

De Caunes, l'éternel jeune premier

Mettre un animateur plus jeune n'est d'ailleurs pas une garantie de succès. Après le départ de Michel Denisot (70 ans), ni Antoine de Caunes (62 ans), ni Maïtena Biraben (48 ans) ne sont parvenus à faire remonter les audiences du talk-show historique de Canal+. "Mais Antoine de Caunes ce n'est plus un petit jeune !", rappelle François Jost. "C'est pour cela que le facteur de l'âge est idiot car certains animateurs restent jeunes alors que d'autres sont déjà vieux à 40 ans."

Au fond, le réel problème ne serait-il pas plus la vétusté de certains programmes, que la personne qui les présente ? "Jean-Pierre Foucault a une manière d'animer qui est liée à des formes d'émissions plus anciennes, acquiesce le spécialiste. Idem pour Michel Drucker, dont l'émission est vieillissante et pas très inventive." Le principal intéressé en tout cas ne semble pas avoir peur de l'avenir. "Ça ne me fait ni chaud ni froid", a déclaré Drucker dans Télé Star. "Je suis là depuis plus de 50 ans et j'ai 73 ans, j'y pense depuis longtemps ! Qu'un jour, il faille tirer sa révérence c'est pas un scoop pour moi. Ce n'est pas moi qui déciderai mais les téléspectateurs. Le véritable juge de paix, ce n'est pas l'âge, ce sont les audiences."

A LIRE AUSSI
>> C'est officiel, Julien Lepers quitte France 3 et "Questions pour un champion"

>> Clap de fin pour "30 millions d'amis"

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques