Hanouna et Malagré attaqués pour "menaces de violences physiques"

Hanouna et Malagré attaqués pour "menaces de violences physiques"

POLEMIQUE – Selon le ''Canard Enchaîné'' de ce mercredi, Cyril Hanouna, animateur de ''Touche pas à mon poste !'' sur D8, et sa chroniqueuse, Enora Malagré, auraient intenté insultes et menaces physiques à Julien Cazzare, humoriste de l'émission sportive ''J+1'' sur Canal +.

Décidément, le sort s'acharne sur Cyril Hanouna. Après avoir fait la Une de ''Charlie Hebdo'' caricaturé en ''moustique qui rend con'' la semaine dernière, le voici au cœur d'une polémique. Le quotidien satirique ''le Canard Enchaîné'' rapporte ce mercredi que l'animateur de ''Touche pas à mon poste !'', ainsi que sa chroniqueuse Enora Malagré, auraient intenté des ''menaces physiques'' et des ''insultes'' contre Julien Cazzare, chroniqueur sportif de l'émission 'J+1' sur Canal + .

EN SAVOIR + >> Hanouna aurait menacé de "défoncer" un autre journaliste

Hanouna voulait Cazzare en chroniqueur

L'affaire remonte à quelques jours... Désireux de muscler l'émission ''Touche pas à mon sport !'', dont il est producteur, Cyril Hanouna appelle Julien Cazzare pour qu'il devienne chroniqueur dans l'émission. Ce dernier refuse : ''Cyril Hanouna m’a appelé, m’a dit qu’il aimait bien ce que je faisais, rapportait-il à l'hebdomadaire sportif ''France Football''. Malheureusement, je ne peux pas en dire autant ! C’est pas du tout ma came. Gilles Verdez, c’est le dîner de cons et Enora Malagré, c’est la vulgarité à l’extrême. Ça ne m’intéresse pas. J’ai besoin de bosser avec des gens que j’admire un peu.''.

Frustrés et énervés par ces propos, Cyril Hanouna et Enora Malagré auraient appelé le chroniqueur sportif pour le menacer de lui ''péter la gueule''...Des menaces intolérables pour Julien Cazzare qui aurait déposé plainte dans un commissariat du IXe arrondissement de Paris.

A LIRE AUSSI
>>
'Charlie Hebdo' caricature Hanouna en 'moustique qui rend con'
>>
Charlie Hebdo se paye Cyril Hanouna
 

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques