INA : Agnès Saal exclue de la fonction publique pour 2 ans

INA : Agnès Saal exclue de la fonction publique pour 2 ans

AUDIOVISUEL - Le président de la République a exclu pour 2 ans dont 6 mois ferme Agnès Saal, l'ancienne patronne de l'INA. en cause, ses dépenses de taxis.

François Hollande a tranché. Par décret, le président de la République a prononcé une sanction de deux ans d'exclusion, dont six mois ferme contre l'ancienne patronne de l'INA. Cette dernière avait défrayé la chronique en dépensant plus de 40.000 euros de frais de taxi. 

Une lettre adressée à François Hollande

Agnès Saal sera d'abord exclue sans rémunération pendant six mois, puis sera réintégrée dans la fonction publique, où un nouveau poste lui sera proposé, a précisé le ministère de la Fonction publique. Selon Le Point, la décision de François Hollande suscite déjà un recours gracieux de la part d'amis de l'ancienne patronne, notamment des hauts-fonctionnaires, qui adresseront au président une lettre lui demandant de revenir sur sa décision.

Agnès Saal avait démissionné de l'Institut national de l'audiovisuel (INA) en avril 2015 quand l'affaire avait éclaté. Depuis, elle fait l'objet de deux enquêtes ouvertes par les parquets de Créteil et de Paris, sur ces 40.000 euros de frais de taxi quand elle présidait l'INA et sur 38.000 euros de notes de frais quand elle dirigeait le Centre Georges-Pompidou. Elle faisait aussi l'objet d'une procédure disciplinaire administrative qui a abouti à cette sanction prise par décret du chef de l'Etat. Les deux parquets doivent décider des suites qu'ils comptent donner à la procédure: classement sans suite, désignation de juges instructeurs, ou citation directe devant un tribunal correctionnel.

A LIRE AUSSI >> Affaire des notes de taxi : nouvelle garde à vue pour Agnès Saal

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques