Jérôme Jarre : sa nuit au musée d'Orsay est-elle montée de toutes pièces ?

Jérôme Jarre : sa nuit au musée d'Orsay est-elle montée de toutes pièces ?

BUZZ - Jérôme Jarre, connu pour ses courtes vidéos humoristiques sur la plateforme Vine, et pour sa joie de vivre a récemment mis en ligne une vidéo dans laquelle il passait la nuit au musée d'Orsay. Mais selon quelques éléments, l'affaire aurait été montée de toutes pièces, histoire de faire le buzz.

Jérôme Jarre est un "viner" français, qui s'est fait connaître il y a quelques mois grâce à la plateforme de vidéos courtes à la mode. Ses aventures aux États-Unis, sa joie de vivre, ses messages positifs et son accent américain très français en ont fait l'une des stars incontournables de l'application Vine. Il ne s'impose aucune limite et conseille à tous ses abonné(e)s sur internet de vivre les choses à fond, et surtout sourire à la vie.

À la fin du mois de janvier, il annonçait sur son compte Twitter avoir fait une vidéo dans Paris qui pourrait lui attirer des problèmes : "Ce dimanche, je poste une vidéo shootée à Paris qui risque de bien me faire taper sur les fesses." Un message qui a immédiatement fait réagir ses fans : "Te connaissant t'as encore fait une grosse connerie", lâche l'un d'entre eux.

Le 31 janvier, il publie sur son compte Youtube une vidéo intitulée "LOCKED IN A MUSEUM AT NIGHT!" dans laquelle il entre dans le musée, s'enferme dans les toilettes jusqu'à la fermeture et en sort pour faire le tour des lieux, seul, de nuit. Dans la description sous la vidéo il précise que "ce n'est pas une invitation à enfreindre la loi. Juste une invitation à briser les règles !!! D'être spontané, et de tirer le meilleur parti de chaque occasion de la vie."

À VOIR AUSSI >>  Les 5 vidéos les plus vues sur l'application Vine en 2015

Oui mais voilà, selon les informations de France Info, la vérité serait tout autre. Alors que le site annonce que "le service juridique de l'établissement s'apprête à envoyer un courrier très formel au jeune artiste pour exiger le retrait de cette vidéo, qui fait mauvais genre en plein état d'urgence". Ajoutant ensuite que cette vidéo aurait été tournée il y a plus d'un an maintenant, lors d'une soirée organisée par le musée.

"On remarque que l'exposition annoncée sur la façade du musée dans les premières secondes de la vidéo, Sade. Attaquer le soleil, a eu lieu du 14 octobre 2014 au 25 janvier 2015. Les images de cette vidéo ne sont donc pas récentes. Jérôme Jarre était l'invité d'une soirée privée organisée par le magazine GQ le 20 novembre 2014. Il porte d'ailleurs les mêmes habits dans les photos de cette événements que dans la vidéo", annonce le site d'information.

ET AUSSI >>  Jérôme Jarre : cinq vidéos pour mieux connaître la star de Vine

Contacté par leurs soins, le musée a plus ou moins confirmé les faits : "On a effectivement eu un problème avec cet invité lors d'une soirée privée. Il a profité de l'occasion pour aller dans les salles du musée. Mais cela n'a duré que quelques minutes. C'est absolument impossible de se cacher toute une nuit dans les toilettes."

Jérôme Jarre a donc reçu un mail de mise en demeure de la part du musée d'Orsay pour faire retirer la vidéo. Ce que le jeune français n'a visiblement pas encore fait... Regardez cette "aventure" du viner.

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques