"Koh-Lanta" : Sandro assume totalement son côté stratégique, qui "fait partie intégrante de l'émission"

"Koh-Lanta" : Sandro assume totalement son côté stratégique, qui "fait partie intégrante de l'émission"

DirectLCI
TRAHISON - Les agissements de Sandro dans l'épisode de "Koh-Lanta" diffusé ce vendredi 28 avril sur TF1 ne passent pas du côté des téléspectateurs. Conséquence : l'aventurier a essuyé de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. Pour "Télé Loisirs", le candidat est revenu sur sa stratégie et l'assume complètement.

"Koh-Lanta" est un jeu de survie dans lequel deux dizaines de candidats s'affrontent sur une île pour remporter un chèque après 40 jours. Pour y arriver, il faut gagner des épreuves d'immunité et éviter de se faire éliminer lors des conseils. Mais si l'aspect physique est un élément important de l'aventure, la stratégie est également d'une grande importance, et les téléspectateurs ont tendance à  l'oublier. C'est en tout cas le sentiment de Sandro, qui a reçu de nombreuses attaques sur Twitter.


Dans une interview accordée à nos confrères de Télé Loisirs, l'aventurier de "Koh-Lanta" Cambodge est revenu sur l'épisode diffusé ce vendredi 28 avril : "Je sens parfois dans les retours que j’ai que, dès qu’on fait un petit peu de stratégie, ça déclenche des tollés. Celui qui n’est pas d’accord avec le fait que dans Koh-Lanta il y a de la stratégie, qu’il regarde Motus ou Des Chiffres et des Lettres ! Historiquement, la stratégie fait partie intégrante de Koh-Lanta. Chacun vit son aventure comme il l’entend."

Si les gens se souviennent de ce moment, j’ai gagné mon Koh-Lanta !Sandro

Les critiques ? Il ne les écoute pas vraiment, surtout celles qu'on peut lire sur Twitter : "Les réseaux sociaux, c’est un monde à part. On a des attaques très virulentes, méchantes et directes. Mais dans 99% des cas, les retours sont positifs. Les gens vous admirent. Ces 1 % qui restent, c’est un peu le web qui dégueule sa rage. Derrière son ordinateur, c’est toujours plus facile. Je savais que ce que j'avais fait allait déchaîner les avis."

On ne gagne pas Koh-Lanta en faisant seulement des efforts, mais surtout en jouant le jeu à fond : "Ceux qui pensent que d’aller à la boule et de rentrer chez soi c’est être un super-héros, eh bien moi, ce n’est pas ma conception du héros. On est dans une aventure, il faut être le dernier. Je vis donc très bien ces remous. J’espère marquer les esprits en étant moi-même, mais ce n'est pas mon but premier. Si les gens se souviennent de ce moment, j’ai gagné mon Koh-Lanta !"

Plus d'articles

Sur le même sujet