"Le Petit Journal" : Cyrille Eldin accusé d'avoir utilisé une photo sans en avoir les droits

"Le Petit Journal" : Cyrille Eldin accusé d'avoir utilisé une photo sans en avoir les droits

DirectLCI
PAS BIEN - L'animateur du "Petit Journal" est accusé d'avoir volé une photo sans en acheter les droits pour l'utiliser en introduction de l'édition de ce mardi 20 septembre.

Décidement, la liste des tracas ne cesse de s'agrandir pour Cyrille Eldin depuis l'arrivée de sa version du "Petit Journal". Descendu par la critique, abandonné par les téléspectateurs, il est aujourd'hui accusé par le photographe Mathieu Delmestre d'avoir utilisé une de ses photos dans l'émission de ce mardi 20 septembre sans en avoir les droits. C'est dans une longue lettre ouverte postée sur son compte Facebook qu'il a expliqué la situation.


"Vous avez pris la liberté d’utiliser une photographie qui m’appartient et dont vous ne disposez pas des droits. Vous avez montré sur votre portable une photographie de vous avec Martine Aubry, prise le 1er mai 2013 à Lille, et non l’année dernière comme vous l’avez dit", a-t-il commencé par écrire, avant de préciser que le cliché était le sien : "Vous n’ignoriez pas que cette photographie m’appartenait, votre équipe ayant cherché hier de me joindre à de nombreuses reprises entre 16h et 18h pour m’acheter les droits".

Je ne souhaitais pas vous vendre cette photographie, comme le droit me le permet. Mathieu Delmestre

Malgré l'absence de réponse de Mathieu Delmestre, l'équipe du Petit Journal a choisi d'utiliser cette photographie sans son autorisation. "Une violation du droit d’auteur, précise-t-il. De plus, la photographie a été recadrée pour faire disparaître mon logo. Et oui tout n’est pas permis, contrairement à ce que vous semblez parfois penser". Cyrille Eldin a montré le cliché en début d'émission, après s'être plaint des accusations d'acoquinage avec le Front national. "Je suis allé chercher du réconfort chez les vieux amis", lance-t-il en prenant son téléphone portable.


Sur cette photo, on voit Cyrille Eldin faire un massage aux épaules à Martine Aubry. Le photographe assure qu'il n'avait aucune intention de la vendre : "Je dois avouer ne pas être vraiment surpris par cette liberté que vous avez pris, vu le peu de respect que vous accordez au travail des photographes et JRI lors des événements que vous suivez dans le cadre de votre activité professionnelle depuis de longues années", ajoutant qu'il n'est pas intéressé par un arrangement financier : "Je vous demande juste de bien vouloir retirer immédiatement cette séquence de votre émission et de n’utiliser aucune photographie dont je suis l’auteur".


Si rien n'est fait, il menace de se " tourner vers la justice pour faire respecter [ses] droits", concluant : "Tout n’est pas permis, tout ne s’achète pas." On attend maintenant la réponse de Cyrille Eldin, et pourquoi pas lors du Petit Journal de ce mercredi 21 septembre ?


 

Plus d'articles

Sur le même sujet