"Les Maternelles" : on a regardé pour vous l'émission qui explique les attentats aux enfants

"Les Maternelles" : on a regardé pour vous l'émission qui explique les attentats aux enfants

DirectLCI
EXPLICATIONS – Ce mardi 17 novembre, quatre jours après les terribles attentats qui ont frappés Paris, l'émission "Les Maternelles" est revenue sur la façon dont il faut parler des événements aux enfants. Metronews a regardé l'émission pour vous.

Expliquer l'inexplicable : mettre les bons mots sur la situation
L'âge de l'enfant est primordial. Avant 6 ans, c'est dur de comprendre ce genre de situation. Passé ce cap, il est plus simple d'intellectualiser le drame. Serge Tisseron, le psychologue donne alors quelques conseils aux parents présents en plateau ou devant leur écran : "quand on est adulte, il faut prendre un moment entre adultes et prendre du recul, trouver les mots adaptés avant d'en parler aux enfants, sinon ils s’imprègnent de notre angoisse". Il affirme qu'il faut "parler avec assurance pour rassurer l'enfant".

Tenir compte des émotions
Selon Serge Tisseron, "il faut tenir compte des émotions qu'ils éprouvent et pas seulement expliquer les choses de façon intellectuelle". Les "temps collectifs, comme l'explique Hélène Romano, la psy sont importants". Il faut montrer aux enfants la solidarité dont sont capables les gens. Rassemblement, ou recueillement chez soi, "nous ne sommes pas obligés de faire tous pareil", affirme la psychologue. C'est aux parents de prendre en main le recueil et la façon dont il faut gérer les émotions des enfants.

Surmonter l'angoisse des enfants
Selon Hélène Romano, il faut apprendre à les rassurer et leur dire que "oui c'est dramatique, oui le contexte est compliqué, mais on est solidaire, c'est là-dessus qu'il faut insister". Pour surmonter l'angoisse, il faut "répondre aux interrogations", conseille Serge Tisseron. Il faut aussi poser des questions aux enfants : "comment tu te rassures d'habitude ? Et bien là, c'est pareil", explique Hélène Romano. Le conseil très important de la psychologue est "qu'on a le droit de ne pas savoir répondre à son enfant". Dans ce cas, "il faut lui dire qu'on va y réfléchir et lui répondre plus tard".

"Les Maternelles", une émission à revoir sur le site de France 5 .

EN SAVOIR + 
>> Attentats de Paris : comment réagir avec ses enfants ? Les conseils de Marcel Rufo
>>
Expliquer les attentats à mes enfants : les conseils d'un pédopsychiatre

Plus d'articles

Sur le même sujet