Odile Vuillemin, l'héroïne de "Profilage" : "Chloé aura une belle fin"

Odile Vuillemin, l'héroïne de "Profilage" : "Chloé aura une belle fin"

INTERVIEW - "Profilage" c'est fini pour elle. Odile Vuillemin fera ses adieux au personnage de Chloé Saint-Laurent au terme de la sixième saison de la série policière qui démarre ce jeudi sur TF1. Si elle ne regrette pas sa décision, la comédienne qui tourne en ce moment les deux derniers épisodes, avoue avoir un petit pincement au cœur...

C'est votre dernière saison dans Profilage. Dans quel état d'esprit s'est déroulé le tournage ?
Je tourne en ce moment les deux derniers épisodes et ça se passe très bien. J'ai même eu droit à un petit clin d'œil de la part de mes fans qui sont apparus avec une banderole sur laquelle était écrite "Bonne dernière prise sur les quais pour notre Chloé". Ils étaient sur une péniche, car nous tournons sur les bords de Seine. C'était magique ! Je surfe là-dessus.

Avez-vous un petit pincement au cœur ?
Bien sûr. Même si je ne regrette pas ma décision, ce n’est pas facile car Chloé est un personnage que j'adore et qui m'a énormément apporté. On a passé 7 ans ensemble et on a grandi côte à côte. Le lâcher prise n'a pas été simple. Là ça va, mais je ne sais pas dans quel état je serai après la dernière prise ! (Rires).

Vous avez déclaré vouloir une belle fin pour Chloé. Cela veut-il dire que les scénaristes ne vont pas la tuer ?
(Elle éclate de rire) Mais ça ne veut pas dire ça une belle fin ! Quand je disais une belle fin, c'était une fin à la hauteur de ce qu'est Chloé. Vous verrez ça bientôt. Même sous la torture je ne dirai rien !

"Je vais essayer de faire des choses surprenantes"

TF1 va devoir trouver une remplaçante pour vous succéder...
Oui, je ne sais pas trop si j'ai le droit de parler de tout ça. Mais d'autres personnages devraient arriver. De mon côté, je pense que je continuerai à regarder la série car j'ai une tendresse toute particulière pour Profilage.

Vous avez quitté la série par envie de nouveaux challenges : quels sont vos projets ?
Je vais essayer de faire des choses surprenantes mais il va falloir patienter quelques mois pour que je vous dise de quoi il s'agit.

Vous espérez retrouver des rôles aussi forts que celui dans L'Emprise ?
Je n'ai pas de religion ni sur le format, ni sur le genre. Ça peut être de la comédie ou du drame, peu importe, tant que le scénario me plaît. Mais c'est vrai que L'Emprise ça a été magique car j'ai eu la sensation d'être utile. On retourne à la définition première du comédien qui est de transmettre des messages.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques