Gilles Verdez dans "Koh-Lanta" ? "Oui, je serais un candidat crédible"

Gilles Verdez dans "Koh-Lanta" ? "Oui, je serais un candidat crédible"

DirectLCI
POLEMIQUE – Le 27 septembre, "Touche Pas à Mon Poste" annonçait la possible participation de Gilles Verdez à la prochaine saison de "Koh-Lanta". Un jour après, "Télé-Loisirs.fr" a contacté la production du jeu d’aventure, qui a formellement démenti la participation du chroniqueur. A la suite de cette nouvelle, Gilles Verdez s’est confié auprès de la rédaction LCI.

Mardi 27 septembre sur le plateau de "Touche Pas à Mon Poste", Cyril Hanouna lançait "Baba-Lanta", un remake de "Koh-Lanta", en l’honneur de l’invité Denis Brogniart. A la clef : une place dans le casting de la prochaine saison du jeu d’aventure de TF1. Gilles Verdez, grand gagnant, a versé des larmes de joie à l’idée de participer à l’émission. 

Dans la foulée, Télé-Loisirs a décidé de contacter la production de l'émission ALP pour savoir si oui ou non, sa participation était envisageable. Le démenti est formel : "Non, Gilles Verdez ne participera pas à "Koh-Lanta "! Cela irait à l'encontre des valeurs du programme". Et d'ajouter aussi que le jeu "n’est pas ouvert aux people mais à des sportifs anonymes voulant vivre une aventure humaine de dépassement de soi. Les seules célébrités ayant participé au programme étaient des champions de sport".

Je parle aux arbres et j'aime la natureGilles Verdez

Interrogé par LCI, le chroniqueur ne comprend pas la réaction de Adventure Line Productions : "Je ne m’attendais pas à cette réponse. J’ai vraiment envie de participer à l’émission. "Koh-Lanta" est un jeu qui m’attire, l’aventure en elle-même m’attire. Je parle aux arbres et j’aime la nature. Et surtout j’aime les conditions extrêmes. Je suis une personne volontaire, dynamique et j’ai un esprit d’équipe".

Gilles Verdez pense aussi répondre à tous les critères de sélection : "Je serai un candidat crédible. Je ne suis certes pas bricoleur, mais je n’ai pas besoin de beaucoup de nourriture pour survivre car je suis quelqu’un qui mange très peu. En plus, je suis quelqu’un de sportif, de très endurant et je marche beaucoup. Je fais du ski de fond de haut niveau et j’ai des diplômes pour le prouver, donc je ne comprends pas pourquoi la production dis que je n’entre pas dans leurs critères."

Prêt à se lancer dans les jeux d’aventures, le journaliste affirme avoir déjà été approché par d’autres productions : "Il y a quelques mois, j’ai été en contact avec les équipes du jeu ‘The Island’ mais je n’ai pour le moment pas eu de retour".

Plus d'articles

Sur le même sujet