Que devient Malala, la plus jeune des prix Nobel de la paix ?

Que devient Malala, la plus jeune des prix Nobel de la paix ?

BIO - France 5 diffuse ce mardi soir le documentaire "Il m'a appelée Malala". Réalisé par Davis Guggenheim, il retrace la vie de Malala Yousafzai la plus jeune lauréate du prix Nobel de la paix, prise pour cible par les Talibans à cause de son combat pour le droit à l'éducation pour les filles.

C'est une jeune fille presque comme les autres. L'histoire de Malala Yousafzai fait l'objet d'un long documentaire intitulé "Il m'a appelée Malala", qui sera diffusé ce mardi soir sur France 3.

La vie de la jeune Pakistanaise a pris un tournant particulier quand elle a commencé à 11 ans à tenir un blog dans lequel elle racontait son quotidien, et réclamait le droit à l'éducation pour toutes les filles. Quatre ans plus tard, en octobre 2012, des Talibans lui ont tiré une balle dans la tête pour la punir de son combat.

D'excellentes notes au lycée

Mais Malala a miraculeusement survécu et elle s'est réfugiée à Birmingham, dans le centre de la Grande-Bretagne, avec toute sa famille. En 2014, l'adolescente est devenue la plus jeune lauréate du prix Nobel de la paix.

Aujourd'hui âgée de 18 ans, elle poursuit sa scolarité. L'été dernier, Ziauddin Yousafzai, son père, visiblement très fier, a publié sur Twitter ses notes obtenues au General Certificate Secondary Education, un examen que les lycéens passent à la fin du premier cycle. Excellente élève, elle n'a récolté que des A+ et des A. Il lui reste désormais à passer son A Level qui correspond à notre bac et qui lui permettra de poursuivre des études supérieures.

Stanford ou Oxford ?

Elle songe ainsi à suivre un cursus dédié à la politique à l'université de Stanford. La jeune fille a d'ores et déjà visité le campus de l'établissement situé en Californie. Son père a expliqué que Malala était notamment séduite par le climat ensoleillé de la région. Mais elle a également visité Oxford, la plus prestigieuse des universités britanniques.

Et après ? Malala a déjà fait part de son ambition de rentrer un jour au Pakistan pour y mener une carrière politique. En attendant, la jeune fille continue ses activités militantes. En janvier, Malala a ainsi lancé une pétition pour réclamer 1,4 milliard de dollars pour l'éducation des enfants syriens.

A LIRE AUSSI

>> Malala, la jeune prix Nobel de la paix, réussit brillamment ses examens

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques