Savez-vous pourquoi Johnny Hallyday s'appelle Johnny Hallyday ?

Savez-vous pourquoi Johnny Hallyday s'appelle Johnny Hallyday ?

PORTRAIT – Vous croyez tout savoir sur Johnny Hallyday ? Alors que France 3 consacre ce lundi un documentaire sur l'incroyable carrière du chanteur, metronews vous met au défi avec 5 petites anecdotes que vous ne connaissiez (peut-être) pas sur Johnny Hallyday, avant qu'il ne devienne la star qu'on connaît.

Il ne s'est pas toujours appelé Jean-Philippe Smet
Pas besoin d'être un fan de Johnny Hallyday pour savoir que le véritable nom du chanteur est Jean-Philippe Smet. Ce que l'on sait moins en revanche, c'est qu'à sa naissance le 15 juin 1943, le petit Jean-Philippe portait le nom de sa mère, Huguette Clerc, après que son père les a abandonnés tous les deux. Jean-Philippe Clerc est devenu Smet lorsque ses parents se sont temporairement remariés pour permettre à ce dernier puisse reconnaître son fils. Malgré leur patronyme commun, les deux hommes n'auront jamais été proches. Interrogé par un journaliste en 1984 sur l'effet que ça fait d’être le père d’une telle vedette, Léon Smet lança : "L'indifférence."

 Il porte le pseudo de son père de cœur
Jean-Philippe n'a que quelques mois quand sa mère décide de le confier à sa tante paternelle pour pouvoir travailler. Aux côtés d'Hélène Mar et de ses cousines Desta et Menen, le petit garçon trouve enfin un foyer chaleureux. A 3 ans, la famille déménage à Londres et Jean-Philippe se prend d'affection pour Lee Lemoine Ketcham, le mari de Desta, un danseur américain connu sous le nom de Lee Halliday. Au moment de changer de nom, c'est tout naturellement que Jean-Philippe prend celui de son père de cœur qui le surnommait affectueusement Johnny. Mais à la suite d'une erreur sur la pochette de son premier 45 tour, Halliday devient Hallyday.

A LIRE AUSSI
>>
VIDÉO – "Un dimanche de janvier" : Johnny rend un hommage poignant aux victimes des attentats
>>
Johnny Hallyday : "La variété, il y en a qui font ça très bien à ma place"

► Il a fait l'école des enfants du spectacle
Fasciné par Les Halliday, le duo de danse acrobatique que forment Desta et Lee, Johnny demande à s'inscrire à l'école des enfants du spectacle. Il apprend la danse classique et le violon qu'il échange rapidement contre une guitare, plus rock'n'roll. C'est grâce aux Halliday qu'il prend goût à la scène. En effet, sa cousine fait appel à lui pour chanter en français et en anglais pendant leurs changements de costumes.

 Il a connu des débuts difficiles
Johnny Hallyday s'essaie au cinéma et au mannequinat avant d'avoir une révélation devant le film Amour frénétique avec Elvis Prestley : il sera chanteur de rock'n'roll. Produit par Lee Halliday, il tente alors de se faire connaître dans des clubs, mais tout le monde lui claque la porte au nez. Seuls les GI's dans les bases américaines semblent l'apprécier. Jusqu'au jour où Jil et Jan, deux auteurs-compositeurs tombent sous son charme en l'entendant à la radio. Et lui filent un petit coup de pouce en lui écrivant ses premiers succès (Ma guitare, Toi qui regrettes ou encore Je cherche une fille).

 Il a longtemps fait croire qu'il était Américain
Le 18 avril 1960, Johnny Hallyday a 17 ans et il fait sa première télé dans "L'École des Vedettes". Soutenu par Line Renaud, celle-ci le présente comme un chanteur d'origine américaine. Fasciné par tout ce qui vient des Etats-Unis, il laissera ce mensonge se propager, jusqu'à ce que son ami Charles Aznavour lui conseille de rétablir la vérité. Au final, Johnny n'aura pas eu besoin de raconter des salades : il lui aura suffi de se jouer de la guitare tout en se déhanchant et en se roulant par terre pour rendre les filles hystériques. L'idole des jeunes est né.

Johnny, ce soir à 20 h 55 sur France 3.

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques