"The Walking Dead" saison 6 épisode 9 : Dieu a-t-il sauvé Alexandria ?

"The Walking Dead" saison 6 épisode 9 : Dieu a-t-il sauvé Alexandria ?

ATTENTION SPOILERS – C'est avec un épisode au titre trompeur, "No Way Out", que la deuxième partie de la saison 6 de "The Walking Dead" a débuté aux Etats-Unis dimanche. Au programme des morts tragiques, une vague d'héroïsme et une (petite) lueur d'espoir. Résumé et décryptage.

"Personne ne doit se défiler aujourd'hui". Celui qui parle ainsi, c'est Eugene, le lâche qu'on déteste adorer. Pour son retour, après l'habituelle pause hivernale, "The Walking Dead" a mis tout le monde à contribution, y compris des personnages qu'on croyait perdus pour la cause. Avant de se consacrer à la tragique bataille d'Alexandria, l'épisode 9 de la saison 6, intitulé "No Way Out", s'ouvre par une séquence en partie disponible depuis quelques jours sur le net.

Sur leur route vers la communauté assiégée, Daryl, Abraham et Sasha sont stoppés par une horde de motards. Ce sont quelques-uns des membres des Sauveurs, le gang de Negan, le méchant tant attendu par les fans. Après les avoir dépouillés de leurs armes, leur chef menace de tuer Abraham et/ou Sasha. Daryl, en train d'ouvrir le coffre à l'un des Sauveurs, va couper court à la conversation d'un coup de lance-roquettes radical. C'est aussi drôle qu'inattendu. Un peu d'humour noir avant que les choses deviennent sombres. Très sombres.

A Alexandria, on retrouve Rick, Michonne, Jessie, le père Gabriel et les enfants, naviguant parmi les walkers avec leurs bâches recouvertes de tripes. Face à la horde qui l'entoure, le groupe doit se séparer. Tandis que le prêtre emmène bébé Judith vers son église, les autres partent en quête de véhicules pour attirer les walkers vers l'extérieur. LE moment clé de l'épisode va bientôt arriver. Mais les scénaristes ont décidé de jouer avec nos nerfs...

… et de nous donner des nouvelles des autres survivants. D'abord Tara, Rosita, Eugene qui cherchent un moyen de venir en aide à leurs amis ; Carol et Morgan, qui se réveillent après avoir été assommés par le Wolf qui a kidnappé Denise. Mais aussi Glenn et la jeune Enid, à la recherche d'une solution pour sauver Maggie, prisonnière d'un échafaudage menacé par les walkers. Pour chacun d'entre eux, il est temps de faire des choix.  

A LIRE AUSSI >> "C'est promis, Negan va jaillir des pages de la BD"

Après cette parenthèse qui fait un brin tomber la pression, le drame qu'on craignait tous va arriver. Rattrapé par ses angoisses, le petit Sam reste pétrifié parmi les walkers qui viennent le dévorer comme Carol le lui avait promis. Et là, c'est la réaction en chaîne : Jesse, sa mère, refuse de le lâcher et se fait mordre à son tour ; Rick, horrifié, doit lui couper le bras pour qu'elle lâche la main de Carl ; Ron, qui n'attendait que ça, braque son arme sur Rick ; Michonne le trucide avec son sabre mais le coup part...

Les habitants se serrent les coudes, enfin

On croit qu'il a mal visé, mais non. La balle s'est logée dans l'oeil droit de Carl qui s'écroule sous le regard embrumé de son père...

Sur Twitter, ce lundi matin, c'était la séquence la plus commentée par les fans de la série...

La suite de l'épisode est tout bonnement apocalyptique. Denise, qui a soigné le Wolf d'une morsure, avant qu'il soit abattu par Carol, va prendre son courage à deux mains pour opérer en urgence le fils du shérif. Lequel décide d'en finir tout seul, à la machette, avec ces satanés walkers. Heureusement pour lui, le héros de la série est vite rejoint par Michonne, puis tous les habitants d'Alexandria qui décident enfin de prendre les armes pour se défendre.

"Dieu sauvera Alexandria", annonce le père Gabriel. "Parce qu'il nous a donné le courage de la sauver nous-mêmes." On passe sur le sauvetage de Maggie, et l'intervention inespérée d'Abraham et Sasha pour tirer Glenn (encore une fois) d'affaire. L'indispensable Daryl clôt les débats avec son lance-roquettes en provoquant un brasier dans lequel les walkers vont s'échouer.

Au petit matin, Alexandria est une zone sinistrée, mais libérée. Au chevet de son fils endormi, Rick se confie. "Je croyais qu'ils ne pourraient pas apprendre", dit-il au sujet des habitants d'Alexandria. Mais il s'est trompé. Et c'est unis comme un seul homme qu'ils ont repoussé la menace. Puis le shérif lance cette phrase prophétique : "Je veux te montrer le nouveau monde, Carl". Pour l'un comme pour l'autre, le parcours sera semé d'embûches. Mais quand le fils serre la main de son père, on se dit que peut-être, un jour, The Walking Dead s'achèvera par un happy end.

Un épisode qui devrait réconcilier tout le monde


Si la première partie de la saison 6 a divisé les fans, cet épisode devrait réconcilier tout le monde. Le rythme est infernal, la réalisation hyper efficace – mention spéciale à la BO hypnotique à la Carpenter. Surtout l'intrigue mélange drame, horreur et humour noir en faisant de la place à tous les personnages, ce qui n'était pas arrivé depuis longtemps.

Cette transition explosive ouvre la voie à une deuxième partie de saison qui ne sera pas de tout repos. Et verra entrer en scène Negan, le pire méchant issu des comic books, auquel l'excellent Jeffrey Dean Morgan prêtera ses traits. Quand ? Pas tout de suite, d'après les rumeurs. Mais la rencontre devrait laisser des traces...

Sur les réseaux sociaux, en tout cas, les fans semblent unanimes...  

>> The Walking Dead saison 6. Chaque lundi à 20h45 sur OCS Choc

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques