"Top Chef" saison 7 : M6 nous met l'eau à la bouche

"Top Chef" saison 7 : M6 nous met l'eau à la bouche

MIAM – Lundi 25 janvier, M6 diffusera la septième saison de son concours culinaire. A quelques jours du lancement, la chaîne nous a convié à une petite balade gourmande au cœur de Paris, en compagnie de Michel Sarran et de Pierre Augé, le vainqueur de la saison 5, qui a cuisiné pour nous.

"Ils m'auront vraiment tout fait faire !". A quelques jours du lancement de la septième saison de "Top Chef", M6 a convié quelques journalistes à un petit voyage gourmand en compagnie de Pierre Augé, le vainqueur de la saison 5. A bord du Bustronome, un restaurant mobile insolite qui permet de découvrir la gastronomie française tout en admirant les plus beaux monuments parisiens, le chef de la Maison de Petit Pierre à Béziers nous a concocté un menu aux petits oignons : œuf parfait, topinambours, noisette et condiment de vinaigre balsamique de modène en entrée, pintade rôtie, épeautres, poires, salsifis et dattes pour le plat et rhubarbe en croûte de sel, praliné coco/amandes et crème glacée verveine pour terminer. Un vrai régal et un petit aperçu de ce à quoi le jury du concours culinaire de M6 a droit chaque saison.

"Top Chef est une émission qui change vraiment la vie", nous explique Michel Sarran, qui a signé pour une deuxième saison aux côtés d'Hélène Darroze, de Jean-François Piège et de Philippe Etchebest. "Le fait de passer à la télévision nous donne une dimension insoupçonnable, on reçoit des propositions folles. Il y a même des femmes qui pleurent en me rencontrant, c'est touchant mais ça met mal à l'aise !", poursuit le chef deux étoiles.

Cette année, les chefs vont jouer les commis

Il faut dire que depuis l'an dernier, les célèbres chefs sont descendus de leur piédestal en se rapprochant des candidats. "Cette année encore, le jury va être très impliqué auprès des participants", nous explique Romuald Gravelot, le directeur des programmes de Studio 89, qui produit "Top Chef". "Il y aura les grands classiques du concours mais aussi de nombreuses surprises. Pour l'épreuve de la boîte noire, par exemple, c'est le jury qui affrontera les candidats en équipe. Ça permet de mettre tout le monde sur un pied d'égalité." Et en parlant d'égalité, le temps d'une épreuve, les chefs joueront les commis pour les candidats du concours culinaire dont le succès ne se dément pas.

L'an dernier, le programme s'est même payé le luxe d'attirer 300 000 téléspectateurs de plus, pour une moyenne de 3,2 millions de fidèles qui se lèchent les babines toutes les semaines. "Avec 'Top Chef' on n'est pas dans la cuisine mais la gastronomie, et les gens aiment vraiment ça", analyse Stéphane Rotenberg, toujours aux manettes du concours. La preuve : les restaurants ouverts par les anciens candidats poussent comme des champignons et ne désemplissent pas.

"Je pourrai refaire 'Top Chef' tous les ans"

Sur le chemin on passe devant le palace Peninsula, où officie Jean-Edern Hurstel (saison 5), le restaurant Antoine repris par Thibault Sombardier (saison 5 aussi), qui vient même nous saluer malgré le rush de midi ou encore devant L'Escudella, de Paul-Arthur Berlan (saison 2). "Je pourrai refaire 'Top Chef' tous les ans", s'amuse Pierre Augé, venu prendre le café avec nous. "Pas pour le côté télé, car ça, je m'en fiche, mais pour me remettre sans cesse en question et essayer d'aller encore plus loin." Son rêve sera exaucé puisqu'il reviendra cette saison pour l'épreuve des mentors.

A LIRE AUSSI 
>>
Top Chef 2015 : Xavier l'emporte face à Kevin
>>
Xavier Koening : "Avec Top Chef, j'ai pris 10 ans d'un coup
 

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques