3 bonnes raisons de se passionner pour "The Meyerowitz Stories" sur Netflix

DirectLCI
ON AIME - Présenté au dernier Festival de Cannes, "The Meyerowitz Stories" est disponible ce vendredi sur Netflix. Et si vous vous laissiez tenter par le dernier film de Noah Baumbach et son savoureux casting, Dustin Hoffman en tête ?

Fraîchement séparé, Danny Meyerowitz (Adam Sandler) vient s’installer à Brooklyn chez son père Harold (Dustin Hoffman), un sculpteur raté qui a refait sa vie avec l’excentrique Maureen (Emma Thompson). Un événement inattendu va l’obliger à aplanir ses différends avec Matthew (Ben Stiller), son demi-frère businessman, et Jean (Elizabeth Marvel), sa demi-sœur dépressive… Si vous avez aimé les précédents films de Noah Baumbach – Les Berkman se séparent, Frances Ha -, vous allez adorer The Meyerowitz Stories. Sinon voilà pourquoi on vous conseille ce découvrir son petit dernier, produit et diffusé exclusivement par Netflix...

Parce que vous aimez (beaucoup) les comédies new-yorkaises

On le surnomme le Woody Allen des années 2000, et plutôt pour les bonnes raisons. Comme son illustre aîné, Noah Baumbach est originaire de Brooklyn. Comme l’auteur de Manhattan, il adore mettre en scène des histoires de familles dysfonctionnelles made in New York. Comme lui, ce grand copain de Wes Anderson a l’art de la punchline qui fait mouche, mariant le drame, l’humour et l’absurde avec virtuosité. The Meyerowitz Stories ne déroge pas à la règle, le cinéaste concoctant avec ses merveilleux comédiens une galerie de personnages dans lesquels on se retrouvera tous, de près ou de loin. Si, si, vous verrez...

Parce que Dustin Hoffman est (encore) irrésistible

Légende du Septième art, il se fait désormais rare sur grand écran. Dustin Hoffman, 80 ans, livre un véritable one man show dans The Meyerowitz Stories en sculpteur intello imbu de sa personne, davantage préoccupé par la postérité de son œuvre que par les tourments intimes de sa progéniture, pourtant sacrément névrosée. Sur le papier son personnage a tout pour être insupportable. A l’écran l’inoubliable interprète de Kramer contre Kramer, Marathon Man et autre Macadam Cowboy lui confère un mélange de tendresse et de folie douce sans pareil.

En vidéo

Dustin Hoffman, une légende ? Il répond de la plus drôle des manières

Parce que Adam Sandler va (vraiment) vous surprendre

Que Dustin Hoffman soit excellent, on s’y attendait un peu. Que Adam Sandler nous tire les larmes, beaucoup moins. Spécialiste de la comédie lourdingue, l’acteur trouve ici son plus beau rôle depuis le Punch-Drunk Love de Paul Thomas Anderson, en 2002. Il était temps ! La cinquantaine passée, il est terriblement touchant en père célibataire, fou amoureux de sa fille, et complexé par la réussite de son frangin incarné par Ben Stiller… Lorsque ces deux-là ne règlent pas leurs comptes dans une bagarre à mains nues tellement tordante qu’elle deviendra bientôt culte.

>> The Meyerowitz Stories, de Noah Baumbach. Avec Dustin Hoffman, Adam Sandler, Ben Stiller, Elizabeth Marvel, Emma Thompson. Durée : 1h50. Depuis le 13 octobre sur Netflix

Plus d'articles

Sur le même sujet