VIDEO - Attentats de Paris : Laurence Ferrari, en larmes, rend hommage à cinq collaborateurs tués

VIDEO - Attentats de Paris : Laurence Ferrari, en larmes, rend hommage à cinq collaborateurs tués

DirectLCI
TRISTESSE – L'édition spéciale du ''Grand 8'', diffusée ce lundi sur D8, s'est ouvert par un hommage à toutes les victimes des tueries du 13 novembre. Face au drame, Laurence Ferrari n'a pu retenir son émotion.

Face au drame, elle n'a pas caché sa douleur. Laurence Ferrari a rendu hommage à toutes les victimes des attentats survenus le vendredi 13 novembre à Paris lors d'une édition spéciale du ''Grand 8'', diffusée ce lundi sur D8. Alors que l'émission arborait le symbole de la Tour Eiffel entrelacée avec un peace & love, l'animatrice a déclaré : ''Nous sommes toutes unies par la même émotion avec Roselyne, Hapsatou, Aïda et Elisabeth. Notre émission sera placée sous le signe du recueillement.''

Laurence Ferrari a ensuite présenté le sommaire avec beaucoup d'émotion avant de lancer la voix étranglée : ''Nous voulons rendre hommage à toutes les victimes qui ont péri vendredi soir, à toutes celles qui se battent encore pour leur vie dans les hôpitaux parisiens. Et puis chez nous, dans le groupe Canal+ Vivendi Universal, cinq collaborateurs ont perdu la vie''.

Tombés au Bataclan

En larmes, elle a poursuivi: ''Il y avait Gregory, 28 ans, programmateur musical à D17, il y avait Mathieu, 37 ans, technicien supérieur d'exploitation vidéo qui collaborait régulièrement avec i-Télé et Canal+ et il y avait trois collaborateurs d'Universal Music, Manu, Thomas et Marie''. Ces cinq personnes ont toutes péri lors de l'attaque du Bataclan qui a fait au moins 89 morts lors du concert du groupe Eagles of Death Metal.

''Nous adressons à leurs familles toutes nos prières, nos pensées les plus émues ainsi qu'à toutes les autres victimes de ces attentats'', a raconté Laurence Ferrari sans chercher à contenir sa tristesse. ''Voyez notre émotion elle n'est pas feinte. Nous étions toutes bouleversées parce qui s'est passé vendredi soir'', a-t-elle dit avant de laisser la parole à ses chroniqueuses.

A LIRE AUSSI >> Attentats de Paris : déprogrammations et éditions spéciales ce lundi

Plus d'articles

Sur le même sujet