VIDÉO - "C à vous" aux couleurs de "Spectre" pour la spéciale James Bond de l'émission

VIDÉO - "C à vous" aux couleurs de "Spectre" pour la spéciale James Bond de l'émission

ESPIONNAGE – Ce soir, "C à vous" sur France 5 devenait "007 à vous". L'équipe de l'émission portée par Anne-Sophie Lapix avait revêtu smokings et robes de soirée pour recevoir en trombe Daniel Craig, Léa Seydoux et Christoph Waltz. Une émission tirée à quatre épingles.

Tadam dadam tadam dadam. Tout commence par LA bande-son de James Bond, fredonnée par l'équipe de "C à vous", vite rejointe par un orchestre de cuivre phénoménal. Pour la venue de Daniel Craig, Lea Seydoux et Christophe Waltz, l'émission de France 5 est renommée "007 à vous". Le générique aussi a été retravaillé pour l'occasion. Pour la spéciale James Bond, Anne-Sophie Lapix apparaît en noir et blanc avant de retrouver des couleurs grâce à l'euphorie en plateau. "On est heureux", résume parfaitement bien Pierre Lescure.

Au menu du dîner, "un lièvre à la royale" concocté par Christian Duplaissy qui a, ce soir, le permis de cuisiner. "Son nom est Trick, Patrick" : Mathieu Noël est revenu, avec son humour légendaire, sur la préparation de l'émission spéciale Spectre, pour faire monter la température. Et voilà qu''Anne-Sophie Lapix lance : "mais c'est l'heure", alors Daniel Craig, Christoph Waltz et Léa Seydoux font leur entrée sur le plateau de "007 à vous".

Un festival somptueux de comédie et d'action

Daniel Craig, déjà amoureux, fait la bise à la présentatrice. Anne-Sophie Lapix commence : "On est tous très impressionnés". Elle reçoit, en cadeau, la bague de Spectre et la BD adaptée du film. Timide, Daniel Craig se détend rapidement. Première phrase de l'acteur principal qui commente les premiers chiffres : "C'est un peu tôt, mais pour l'instant, ça marche bien."

Pierre Lescure "comprend ce carton record", parce qu'il juge le film comme un "festival somptueux de comédie et d'action", avec une "incroyable scène d'ouverture". Le président du Festival de Cannes décerne même à Chritoph Waltz le "Prix Nobel de la méchanceté". Les acteurs sont médusés par tant de compliments. Lorsque le dîner est servi, Daniel Craig est hilare lorsque le chef lui présente un "big rabbit made with love". Patrick Cohen enchaîne et affirme être très impressionné par Daniel Craig, parce qu'il a "la tête d'un mec prêt à tuer".

Une équipe détendue et un vrai moment de plaisir

Pendant les extraits, Daniel Craig en profite pour boire un petit verre de vin rouge. "J'ai toujours dit : il faut que ce soit des gens forts avec un grand défi, c'est ça qui fait que le film est fort", continue l'acteur lors de l'interview. Léa Seydoux, toujours aussi belle, se dit "contente d'avoir participé" à ce film avec "de grands acteurs". L'actrice affirme "qu'elle n'a pas eu d'inspiration particulière pour son rôle, mais qu'elle a toujours beaucoup aimé le personnage d'Eva Green".

À LIRE AUSSI >> Daniel Craig : 'Je ne vois aucune raison de ne pas refaire un James Bond'

Comme à la maison, Léa Seydoux raconte comment elle a raté son casting pour Spectre : "J'ai bu une bière avant pour me détendre, et j'ai totalement oublié mon texte". Rires dans l'assistance. Christoph Waltz explique alors comment il a appréhendé son rôle de vilain dans le dernier film de Sam Mendes : "ce sont des rôles assez intéressants, je ne saurais pas être un héros. Je pense que créer un obstacle est plus intéressant que de le surmonter". Lorsqu'on lui demande quelles sont les qualités d'un bon méchant, il répond avec le sourire : "un bon scénario". Et c'est déjà la fin de l'émission. Sur le son du générique de Bond, James Bond, on voit l'équipe de Spectre trinquer avec le sourire avec celle de l'émission. Preuve d'un vrai et bon moment de télé.

EN SAVOIR +
>> "Spectre", la critique : ce 007 est toujours aussi névrosé, mais il se soigne.
>>
Sam Mendes prêt à réaliser un troisième James Bond avec Daniel Craig ?

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques