VIDEO - "C'est de la merde !" Le célèbre coup de gueule de Coffe chez Delarue

VIDEO - "C'est de la merde !" Le célèbre coup de gueule de Coffe chez Delarue

PETIT ECRAN - Si le chroniqueur culinaire a pu défendre avec autant de confort le bon manger et le bon boire à la télévision, c'est parce qu'il avait un don pour la mise en scène. Exemple avec cette scène mémorable, sur le plateau de Jean-Luc Delarue.

C'est une des séquences télé les plus célèbres de l'histoire de la télévision. Nous sommes en 1992 sur le plateau de "La Grande Famille", sur Canal +. et Jean-Pierre Coffe, qui officie en tant que chroniqueur culinaire, et déjà parti en croisade contre la malbouffe, est en colère.

Chargé, au sein de l'équipe qui entoure le même pas trentenaire Jean-Luc Delarue, de dresser l'état des lieux sur la fraîcheur, la qualité et la bonne tenue des produits choisis en plateau (rappelons-nous de cette fraise très pâlichonne "faite pour jouer au foot"), Jean-Pierre Coffe a la charcuterie industrielle dans le viseur. Sous vide, pleine d'eau et de sel, la ventrèche l'écœure et il n'a pas peur de le faire savoir.

Et la saucisse vola à travers le plateau

Devant une saucisse qu'il ne juge pas digne de ce nom, il déclare, l'objet du délit dans la main :

"On va me dire : 'Vous êtes un con, vous allez jeter ça." Oui je le jette ! Parce que ça c'est honteux, ça ! C'est pas de la charcuterie, ça !  C'est de la merde !"

Joignant le geste à la parole, Coffe envoie valser la barbaque de l'autre côté du plateau, manquant Jean-Luc Delarue de quelques centimètres, ce dernier s'étant réfugié derrière ses notes. Puis, se saisissant de ce qui ressemble à une saucisse de Morteau qui a l'heur de lui plaire, il ajoute : "Alors que ça, c'est bon : voilà la différence."

EN SAVOIR +
>>  Quand Jean-Pierre Coffe faisait l'acteur
>> Jean-Pierre Coffe est mort
>> Vu de Twitter : l'hommage des people et des anonymes à Coffe

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques