VIDEO - Florence Foresti dynamite les César, mission réussie pour l'humoriste !

VIDEO - Florence Foresti dynamite les César, mission réussie pour l'humoriste !

LOL - Florence Foresti était si à l'aise dans son rôle de maîtresse de cérémonie, qu'on aurait presque pu penser à un one woman show sur le thème du cinéma. L'humoriste a réussi son pari : rendre moins ennuyeuse cette cérémonie réputée barbante et faire rire le public du Châtelet, d'ordinaire très froid.

On aurait presque pu croire à un spectacle de Florence Foresti. L'humoriste a clairement fait honneur à son titre de maîtresse de cérémonie, dynamitant au passage un événement réputé un peu pompeux, un peu barbant. Et ça commence fort : le magnéto de présentation (comme souvent dans ses sketchs, elle est bourrée où à la ramasse voire les deux). Puis, sur scène, avec son énergie inépuisable, sa gouaille et son éloquence, elle a fait rire d'emblée le théâtre du Châtelet.

Les Américains sont rhabillés pour l'hiver !

Facile, il suffit de se moquer des Oscars et des Américains : "Nous, on ne sait pas faire… Les César c'est pas bien, les Oscars c'est tellement mieux… Les Américains ils font des shows à l'américaine… Oui mais les Américains ils sont gros… C'est comme vous voulez mais soit on a une silhouette qui ressemble à quelque chose, soit on bouffe des chips devant la télé et on fait des films sur des robots qui se transforment en bagnoles". Hilarité et applaudissements nourris dans la salle. Sur les réseaux.

Florence Foresti va faire rire la salle pendant toute la soirée : elle s'amuse de l'absence de Vincent Cassel durant un running gag certes assez inégal, se moque gentiment d'Anne Hidalgo, drague ouvertement Louis Garrel et Michael Douglas, soutient Vincent Lindon, ("le Leonardo DiCaprio français, toujours nommé, jamais césarisé"), lance quelques boutades à Jacques Audiard et son drame Dheepan ("encore une bonne comédie, Jacquo, t'as pas pu t'en empêcher?"), imite Katy Perry avec un requin en plastique et ose le remake de Bloqués, (la mini-série d'Orelsan) avec Vanessa Paradis. Un petit moment totalement lunaire.

A VOIR AUSSI >> Foresti et Paradis parodient "Bloqués"

Bref, Florence Foresti n'avait pas le budget de 30 millions comme aux Oscars. Et si elle a rapidement annoncé des blagues "à 150 balles max ("175 si j'ai des fulgurances"), c'était largement suffisant pour gagner le coeur du public et des téléspectateurs. L'humoriste, qui s'est largement inspirée des Oscars justement, a réussi son pari : rendre moins soporifique les César. Mission accomplie.

Sur les réseaux sociaux, on applaudit encore la prestation de l'humoriste et on espère même qu'elle rempilera pour l'année prochaine. Et pour preuve que Florence Foresti a géré la soirée, elle a réussi à finir la cérémonie à minuit, tout pile.

A LIRE AUSSI
>> "Marguerite" : Catherine chante Frot et gagne son premier vrai César de la meilleure actrice
>> 
Vincent Lindon enfin sacré : "Un magnifique film est passé dans ma vie"

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques