VIDÉO - ONPC : quand Laurent Ruquier pète un plomb face à Bruno Gaccio

VIDÉO - ONPC : quand Laurent Ruquier pète un plomb face à Bruno Gaccio

DirectLCI
CLASH – L'animateur de ''On n'est pas couché'' a perdu son calme face à l'ancien auteur des Guignols qui critiquait le principe du Flop Ten de l'émission, diffusée samedi soir sur France 2.

Chaque samedi soir, ''On n'est pas couché'', diffusé sur France 2, est le théâtre de clashes, tacles et autres passes d'armes entre les invités et les chroniqueurs. Mais cette fois, c'est le patron lui-même qui s'est énervé. Laurent Ruquier en était à demander à ses invités ce qu'ils pensaient de la présence de Thomas Fabius dans le Flop Ten de la semaine. Le fils du ministre des Affaires étrangères fait l'objet d'un mandat d'arrêt aux Etats-Unis après une folle nuit passée à Las Vegas au cours de laquelle il a signé pour 3,5 millions de dollars de chèques en bois dans divers casinos de la ville.

Bruno Gaccio, 15 ans de Guignols

"Je suis effaré qu'on parle de ça en fait parce qu'il y a des gens qui nous regardent et qui se disent 'tiens je sais pour qui je vais aller voter la prochaine fois'. Mais c'est une réalité je ne le conteste pas", a alors répondu Bruno Gaccio qui était venu parler de son livre Mais non Mme Martin, c'est pas compliqué l'économie !, une critique des dérives du capitalisme à travers les portraits de sept femmes frappées par la crise.

"Vous n'allez pas me dire ça, vous qui tous les soirs aux Guignols avait utilisé ça pendant 15 ans", a enchaîné Laurent Ruquier piqué au vif par la critique. ''Je n'y suis plus depuis 8 ans. Qu'un mec aille claquer 3 millions dans un casino, tout le monde trouve ça normal. Vous couperez ça [au montage] mais la façon dont vous le montrez, au bout d'un moment ça me gêne (...) Il ne faut pas mettre sur le même plan à mon avis un attentat, les impôts, un mec qui dépense...", a rebondi Bruno Gaccio.

A VOIR AUSSI >> Le SMIC aux alentours de 1 800 euros ? La bourde de Castaldi

"Il est en train de critiquer votre Flop Ten là. Il est en train de le défoncer", a, de son côté, lancé Léa Salamé qui avait l'air de prendre un malin plaisir à mettre de l'huile sur le feu. Laurent Ruquier, qui n'était pas loin du fou rire nerveux, a enchaîné : ''Pendant quinze ans, il l'a fait. Faut arrêter de vous foutre de notre gueule. C'est énorme. Bruno quand on veut donner des leçons, il faut aussi écouter les autres''. Las, il s'agissait bien d'un dialogue de sourds.

''Ça vous va ce deuxième sujet sur la com raté de Hollande ? Parce que je sens bien que vous êtes maintenant le juge arbitre du PAF", a relancé Laurent Ruquier. "Dites ce que vous avez à dire et tâchez de me faire rire", a tenté l'ancien auteur des Guignols. "Bien Monsieur Gaccio, bien Monsieur le professeur, oh le génie des humoristes. C'est incroyable, je rêve", a conclu Laurent Ruquier.

A LIRE AUSSI >> Notre interview de Bruno Gaccio : "Le FN peut gagner en 2017"
 

Plus d'articles