VIDÉO - Philippe Verdier, Monsieur Météo de France 2, ouvre sa lettre de licenciement devant les internautes

VIDÉO - Philippe Verdier, Monsieur Météo de France 2, ouvre sa lettre de licenciement devant les internautes

ANNONCE - Entre France 2 et Philippe Verdier, c'est officiellement terminé. Dans une vidéo, le chef du service météo révèle avoir été licencié par France Télévisions, un mois après sa lettre adressée au Président de la République pour critiquer sa politique en matière d'écologie.

Les 17 000 signataires de la pétition de soutien à Philippe Verdier n'auront pas suffi. Ce dimanche 1er novembre, le Monsieur Météo a annoncé de façon officielle son licenciement du poste de chef du service météo de France Télévisions. Et ce à travers une vidéo produite par sa maison d'édition, Ring.

Dans ce clip, le journaliste météorologue se présente, et explique sa situation, avant d'ouvrir sa lettre de licenciement et de la lire, sans en révéler le contenu aux spectateurs. C'est alors un texte qui vient confirmer : "Philippe Verdier licencié par France Télévisions un mois avant la COP21".

Une polémique due à son livre sur le climat

Depuis le 13 octobre dernier, Philippe Verdier avait été mis à pied et convoqué par la Direction des ressources humaines de la chaîne. En cause : son livre polémique Climat Investigation, ainsi qu'une lettre adressée au Président de la République François Hollande, dans laquelle il critique ses choix en matière d'écologie.

De nombreuses personnes s'étaient mobilisées en sa faveur, et sa mise à l'écart du service météo de France 2 a représenté un bon moyen de promouvoir son livre. Mi-octobre, il confiait à Marc-Olivier Fogiel : "Je n'attendais pas un soutien de la part de la rédaction de France Télévisions par rapport au livre que j'ai fait de manière indépendante, je n'attendais pas non plus de la part de France Télévisions qu'on m'attaque".

La direction de France Télévision avait quant à elle justifié ce renvoi en citant "une règle déontologique, à savoir que les opinions personnelles ne doivent pas être confondues avec l'image de l'entreprise".

A LIRE AUSSI
>> Philippe Verdier, le Mr Météo de France 2, en procédure de licenciement
>> Philippe Verdier se dit "très choqué" par sa mise à l'écart

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques