VIDÉO - Quand l'humoriste britannique John Oliver démonte les terroristes avec la culture française

VIDÉO - Quand l'humoriste britannique John Oliver démonte les terroristes avec la culture française

DirectLCI
REPONSE – Sur HBO, John Oliver, l'humoriste britannique a ouvert son show, le "Last Week Tonight", par des mots qui résonnent comme une vérité. Il défend la culture française et affirme que la France restera libre face à ses "connards" de terroristes. Une tribune remplie de "fuck", signe de la colère de l'animateur.

Certains ne trouvent pas les mots, d'autres ont les bonnes paroles. John Oliver est le présentateur du "Last Week Tonight" sur la chaîne américaine HBO. À l'ouverture de son programme ce dimanche, il a tenu à revenir sur les attaques de Paris le vendredi 13 novembre dernier. "Malheureusement, nous devons commencer par quelques mots sur la France", a ainsi débuté l'humoriste.

Avant sa tribune, il prévient ses téléspectateurs : "Cela ne fait que 24h et il manque encore beaucoup d'informations mais permettez-moi de vous offrir un pur moment de télé profane". Dans son discours, John Oliver va utiliser le mot "fuck" à de nombreuses reprises, ce qui est – sur les grandes chaînes américaines – interdit.

"Alors là, bon courage"

Pour commencer, il parle des terroristes : "Premièrement, on sait maintenant que l'attaque est l'œuvre d’énormes connards, des gigantesques connards qui travaillaient certainement avec d'autres énormes connards. Et à coup sûr au nom de l'idéologie de la connardise absolue".

Il poursuit sa tribune, visiblement ému et en colère : "Deuxièmement, et c'est là une évidence : qu'ils aillent se faire foutre. On les emmerde. Et troisièmement, sachez que ce que ces connards veulent ne fonctionnera jamais. La France va se relever et je vais vous dire pourquoi".

À LIRE AUSSI >> 20 millions de téléspectateurs étaient devant les JT ce dimanche soir

La suite de son discours résonne comme un cri d'amour à la France et à sa culture. "Si vous menez une guerre culturelle et idéologique avec la France, alors là bon courage ! Vous allez y aller avec votre idéologie moisie, et eux vont vous sortir Jean-Paul Sartre, Édith Piaf, le bon vin, les Gauloises, Camus, le camembert, les madeleines, les macarons, Marcel Proust et les Croquembouche. Vous êtes fou, ce truc est une tour française de la liberté. » Et de conclure en direction des terroristes: "Vous êtes foutus."

Plus d'articles

Sur le même sujet