VIDÉO : un aventurier de la version américaine de "Koh-Lanta" révèle en plein conseil qu'un des candidats est transgenre

VIDÉO : un aventurier de la version américaine de "Koh-Lanta" révèle en plein conseil qu'un des candidats est transgenre

SCANDALE - Lors du conseil de l'épisode de la saison 34 de "Survivor" diffusé ce mercredi aux Etats-Unis, un candidat a choqué les aventuriers, l'animateur Jeff Probst et des millions de téléspectateurs en révélant qu'un de ses coéquipiers est transgenre.

Faut-il être prêt à tout pour aller le plus loin possible dans une compétition ? Enchaîner les coups bas, dévoiler des stratégies, révéler l'aspect trompeur d'un adversaire peut être payant, mais il y a une façon de faire, et l'un des candidats de "Survivor" a fait preuve d'indécence, d'irrespect et a choqué des millions de personnes. Dans l'épisode 6 de la saison 34 du programme américain dont "Koh-Lanta" est adapté et diffusé ce mercredi 12 avril, Jeff Varner a révélé à tous que son coéquipier et adversaire Zeke Smith était transgenre.


C'est lors du conseil que l'événement s'est déroulé. Alors que Jeff souhaitait révéler à tous que Zeke n'était pas digne de confiance, il est allé beaucoup trop loin : "Pourquoi n'as-tu dit à personne que tu étais transgenre ?" lui a-t-il demandé devant des candidats figés d'effroi. Rapidement, une candidate est venue à la rescousse de Zeke, balançant à Jeff que c'est "quelque chose de personnel, qui n'a rien à voir avec le jeu". Si ce dernier a essayé de s'excuser à plusieurs reprises : trop tard, le mal était fait. Et c'est en tout logique qu'il s'est fait éliminer de l'aventure à l'unanimité, après un conseil très émotionnel et de nombreuses larmes. 

"Je ne voulais pas être le premier participant transgenre de Survivor" a déclaré Zeke au magazine américain PEOPLE. "Je n'ai pas honte d'être trans, mais je ne voulais pas que ce soit mon histoire dans le jeu. Je voulais simplement faire cette aventure et jouer le meilleur jeu possible. Je voulais être connu pour ça" a-t-il ajouté, avant de revenir sur cet épisode du conseil : "J'étais choqué. Je pense qu'il espérait que les autres personnes pensent que les personnes trans sont dangereuses et malhonnêtes (...). Ce qui est génial, c'est que personne ne l'a suivi dans ses propos. C'est important que les gens voient qu'il a perdu cette bataille, le message est clair : la haine ne gagnera jamais".

De son côté, Jeff Probst, l'animateur emblématique de l'émission, s'est entretenu avec le site Entertainment Weekly : "je pensais ne pas avoir bien entendu au départ, donc j'ai rembobiné dans mon cerveau ce que Jeff avait dit... Et en voyant la réaction des candidats, je me suis dit 'Ca vient juste d'arriver...'", et d'ajouter : "En 34 saisons de Survivor, j'ai rarement fait de commentaires personnels sur ce qui est dit ou fait dans le jeu, mais là c'est une situation unique, et je ne peux pas imaginer une seule seconde que quelqu'un soit d'accord avec ce qui a été fait. Je pense que la réaction des candidats lors du conseil est la même que les millions de téléspectateurs qui y ont assisté".

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques