Vu de Twitter : devant "Cauchemar en cuisine", les Twittos deviennent plus cruels qu'Etchebest

Vu de Twitter : devant "Cauchemar en cuisine", les Twittos deviennent plus cruels qu'Etchebest

REVUE DE TWEETS – Mercredi 17 février, Philippe Etchebest est allé promener son tablier et ses gueulantes à Marseille pour un nouvel épisode de "Cauchemar en cuisine" sur M6. Comme souvent, l'amateurisme des gérants et cuisiniers d'un restaurant raté ont affligé les Twittos. Mais là, ils les ont copieusement ridiculisés.

Dans son établissement au cœur du quartier des artistes de Marseille, le gérant Rémy a énormément de mal à trouver l'identité de son restaurant. Cet ancien fusilier commando de l'armée de l'air gère cet établissement avec des méthodes bien à lui : il impose des quantités démesurées dans l'assiette du client et s'entête à conserver une carte à rallonge qui pénalise son chef, Pascal. Rémy n'écoute personne, ni son personnel, ni sa mère Lilly qui a pourtant investi toutes ses économies pour permettre à son fils de réaliser son rêve et ouvrir cet établissement.

Chez les Twittos aussi, le torchon brûle

Autant dire que Rémy, c'est la parfaite tête à claque pour un Cauchemar en cuisine digne de ce nom . Bien sûr, Philippe Etchebest n'a pas été engagé pour sa douceur ou sa diplomatie, et il s'est défoulé comme il se doit contre ce gérant qui n'a rien compris à rien. Pour son bien, celui de ses employés et de ses clients évidemment. Mais c'était sans compter sur le lance-flammes des Twittos, qui se sont encore plus défoulés. Pas sûr que cet établissement en sorte indemne un jour.

A LIRE AUSSI >> Philippe Etchebest : sa femme en a ras-le-bol des "nanas qui veulent son numéro"


 

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques