Vu de Twitter : Gad Elmaleh, c'est 20 ans de scène et 20 ans de fous rires pour les Twittos

Vu de Twitter : Gad Elmaleh, c'est 20 ans de scène et 20 ans de fous rires pour les Twittos

REVUE DE TWEETS – Mercredi 27 janvier, NT1 consacrait toute une soirée à Gad Elmaleh, pour fêter ses 20 ans de carrière. Au programme : une adaptation de son dernier spectacle, "Sans tambour", en compagnie de plusieurs invités, suivi de son premier Olympia en 2005, "L'autre, c'est moi". Attention, répliques culte.

"La peur de l'avion", "Le plan Vigipirate", "Le cinéma américain", "Je ne suis pas blond", "Ma femme", "I'm a Moroccan", "L'Europe en chansons", "L'Australopithèque", "J'ai envie d'être chanteur"... Tout fan de Gad Elmaleh connaît par cœur ces sketches. L'humoriste, qui fête ses 20 ans de scène, n'a presque pas changé depuis. Dans son dernier spectacle aussi, Sans tambour, il passe à la moulinette des sujets du quotidien comme la télé, le supermarché, les ascenseurs, le foot mais aussi les religions.

Des blagues devenues des classiques du genre

"J'ai eu envie de raconter ce que, moi, je vis, ce qui me rend plus fragile avec cette notoriété", a confié Gad Elmaleh. Le sketch dans lequel il avoue ne plus pouvoir acheter de l'Imodium à la pharmacie sans que le monde entier ne soit au courant de ses problèmes gastriques reste un classique du genre ! Les Twittos se sont donc répété comme un écho ses meilleures répliques. Un phénomène que seuls les films culte comme Le Père Noël est une ordure connaissent le soir de leur diffusion.

A VOIR AUSSI >> VIDEO : Gad Elmaleh donne un cours de français à la télévision américaine


 

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques