Vu de Twitter - Jérémy Ferrari clashe Manuel Valls dans "On n'est pas couché" et impressionne les twittos

Vu de Twitter - Jérémy Ferrari clashe Manuel Valls dans "On n'est pas couché" et impressionne les twittos

REVUE DE TWEETS - Invité dans "On n'est pas couché" Manuel Valls s'attendait surement à être pris à parti par l'un des chroniqueurs... Mais peut-être pas par un autre invité : Jérémy Ferrari. L'humoriste n'a pas hésité à interpeller le premier ministre à la fin du débat, sur la question de la politique en Afrique et des départs de jeunes en Syrie. De quoi impressionner les twittos.

Jérémy Ferrari était l'un des invités de On n'est pas couché, hier soir, aux côtés de Manuel Valls et a rejoué l'un des moments forts de la télévision des années 80, devant un Laurent Ruquier qui ne se trompe pas en comparant l'intervention de l'humoriste à celle de Daniel Balavoine : "J'ai l'impression de voir Balavoine face à François Mitterand". Dans Antenne 2 Midi, le chanteur interpellait le candidat à la présidence sur la question de la jeunesse, abandonnée par la politique française.

EN SAVOIR + >> VIDÉO - "Vous êtes en guerre, pas nous!" : le clash entre Jérémy Ferrari et Manuel Valls

Ce samedi 16 janvier, Jérémy Ferrari interpellait à son tour Manuel Valls, Premier ministre, sur la question des jeunes qui partent pour le jihade, mais également sur celle de la politique en Afrique. L'humoriste, passé par l'émission en 2011 pour des pastilles comiques avec Arnaud Tsamère - qui n'aura fait que deux passages - n'est pas vraiment inconnu du grand public. Il participe à On ne demande qu'à en rire de 2010 à 2012 et acquière une certaine notoriété.

A VOIR AUSSI >> VIDÉO - Quand Balavoine interpellait Mitterrand : 'Le désespoir entraîne le terrorisme'

A la fin du débat entre Valls et les chroniqueurs d'ONPC, il n'a pas hésité une seule seconde à prendre la parole, après avoir rongé son frein durant toute l'intervention de l'homme politique. "Je vais prendre la parole, vous en faites ce que vous voulez, je vous demande juste de ne pas me couper. Moi je me suis retenu de pas vous couper durant 2h30...". L'intervention de Jérémy Ferrari a impressionné les twittos, qui lui ont apporté leur soutien. Un passage qui restera longtemps dans l'histoire de l'émission, qui a été regardé par 2,11 millions de téléspectateurs pour 29,1% de part d'audience (la meilleure depuis un an).

ET AUSSI >> Manuel Valls à "ONPC" : son passage en 7 phrases clés

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques