Vu de Twitter : "Possessions" a collé quelques petits frissons printaniers aux Twittos

Vu de Twitter : "Possessions" a collé quelques petits frissons printaniers aux Twittos

REVUE DE TWEETS – Dimanche 20 mars, histoire de fêter le printemps, les Twittos ont eu droit à une soirée bien terrifiante sur France 2. Inspiré de l’affaire Flactif, "Possessions" mettait en scène Jérémie Rénier et Julie Depardieu dans un thriller où la jalousie a inspiré un terrible meurtre. Poursuivie avec "Faites entrer l’accusé", la soirée a collé quelques frissons aux téléspectateurs, qui ne s’en sont pas plaint.

Marilyne et Bruno Caron, couple modeste originaire du Nord, s'installent en montagne pour changer de vie. Patrick Castang, le propriétaire du chalet qu'ils ont loué, leur explique que le logement est encore en travaux. En échange, il met à leur disposition un autre chalet de grand standing. Pendant des semaines, alors que Bruno a trouvé un emploi dans un garage de la région, les Caron ont le sentiment de vivre comme des riches. Mais quand les Castang embauchent Marilyne comme femme de ménage, ils commencent à se sentir humiliés.

La vie de chalet, ça finit par tuer

Tu ne convoiteras pas le bien d’autrui. Ce commandement, les Twittos le connaissent bien, mais pas les époux Caron. Ni celui qui a tué la famille Flactif, dans le faits divers bien réel qui a inspiré ce téléfilm. Les Twittos ont été happés par cette histoire encore fraîche dans les esprits, mais aussi par les interprétations de Jérémie Rénier, Julie Depardieu et Alexandra Lamy, toujours excellents. La soirée s’est finie avec un "Faites entrer l’accusé" sur un tout autre sujet, mais qui a prolongé une soirée marquée par une drôle de réflexion : y’a-t-il des mobiles de meurtre plus valables que d’autres ?

A LIRE AUSSI >> "Rencontre avec un tueur", l'autre téléfilm inspiré par l'affaire Flactif
 

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques