Cérémonie allégée, quatre pays invités, les soignants à l'honneur : un 14-Juillet en hommage aux héros de la crise sanitaire

HAB REPET DEFILE 14 JUILLET 12H
14 JUILLET

FÊTE NATIONALE - Le traditionnel défilé du 14-Juillet sera profondément bouleversé par les conditions sanitaires et l'hommage rendu aux acteurs de la lutte contre le coronavirus. Le cortège, allégé, ne descendra pas les Champs-Elysées, mais défilera sur la place de la Concorde en présence du chef de l'Etat.

Les défilés militaires du 14-Juillet bouleversés par des événements extérieurs se comptent sur les doigts d'une main au cours du siècle écoulé. Les célébrations de l'année 2020 en font partie, sur fond de crise sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus. 

"Il sera inhabituel dans sa forme et dans son contexte", avait prévenu en juin le gouverneur militaire de Paris Bruno Le Ray, lors d'une conférence de presse pour présenter l'événement. Le 14-Juillet version 2020 sera adapté à la fois pour respecter les règles sanitaires toujours en vigueur, mais également pour rendre hommage aux acteurs de la lutte contre le coronavirus. 

Le rassemblement comptera moins de 5000 personnes : 2000 participants (contre 4000 militaires lors des défilés habituels), 2000 invités et 500 personnes supplémentaires (presse, sécurité ou encore organisateurs), avec maintien des mesures de distanciation physique. Il ne sera pas ouvert au grand public. 

Lire aussi

Une cérémonie autour de la Concorde

Pour cette célébration inédite d'une durée prévue de 1h15, point de défilé en tant que tel : le chef de l'Etat ne descendra pas les Champs-Elysées comme le veut la tradition. Il arrivera par le pont de la Concorde et assistera à une cérémonie allégée, qui tournera autour de la place de la Concorde, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, de l'Assemblée nationale à la rue Royale. 

La particularité de cet événement est qu'il ne comprendra pas de troupes motorisées. Le défilé aérien sera maintenu - avec notamment un double passage de la Patrouille de France -  avec 52 avions au total et 20 hélicoptères - dont un hélicoptère du Samu civil. On  verra notamment un appareil de transport A400M et un avion ravitailleur 1330 de l'armée de l'air, utilisés au plus fort de la crise sanitaire pour transférer des patients atteints de Covid-19, afin de désengorger les régions les plus saturées. 

Par la suite, le défilé sera celui des troupes à pied, soit 37 formations représentées sous une forme très réduite, et 60 cavaliers de la Garde Républicaine (contre 200 en temps normal). 

Hommage au général de Gaulle

L'ouverture de l'édition 2020 du 14-Juillet sera marquée par l'hommage au général Charles de Gaulle, dont la mémoire est célébrée cette année à l'occasion d'un triple anniversaire: le 130e de sa naissance, le 50e de sa mort, et le 80e de l'appel du 18 juin 1940.

A ce titre, la Patrouille de France avec son emblématique panache de fumée bleu-blanc-rouge sera suivie de Rafale et de Mirage 2000 des trois escadrons de chasse héritiers des traditions des Forces aériennes françaises libres. Ils seront accompagnés de deux Typhoon de l'armée de l'Air britannique. Quatre Rafale Marine du porte-avions français Charles de Gaulle compléteront ce premier tableau aérien dédié au héros français.

Hommage aux héros de la crise sanitaire

Toute l'info sur

Les défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

Avec pour thème "une Nation engagée, unie et solidaire", cette cérémonie parisienne présidée par le chef de l'Etat mettra à l'honneur "les personnels, civils et militaires, ayant participé à la lutte contre la pandémie", dont le service de santé des armées et les forces de l'opération Résilience, ces militaires qui ont contribué à l'engagement contre la propagation du Covid-19. Le Service de santé des armées (SSA), très mobilisé au pic de la pandémie, sera au cœur de la cérémonie. 

Parmi les troupes représentées figureront le régiment médical de l'armée de Terre, mobilisé pour ouvrir une structure médicale de réanimation sous tente (EMR) à Mulhouse (Est), ou encore le 2e régiment de dragons, spécialisé dans les menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques (NRBC), qui a assuré la désinfection d'infrastructures et de moyens de transport militaire mis à disposition de patients atteints de Covid-19.

Seront également présents des personnels de l'armée de l'Air ayant transféré des patients par voie aérienne, ainsi que des marins-pompiers de Marseille et des membres d'équipage des porte-hélicoptères (PHA) ayant convoyé du matériel médical et des renforts Outre-mer.

Un hommage à l'ensemble du monde soignant, civil et militaire, clôturera la cérémonie, au son de la Marseillaise. La Patrouille de France réalisera un second passage exceptionnel en leur honneur.

Outre les traditionnelles musiques militaires, un air baptisé Résilience a été spécialement composé pour l'occasion et sera joué durant le défilé. 

Le 14-Juillet mettra également à l'honneur quatre pays invités, "l'Allemagne, l'Autriche, le Luxembourg et la Suisse, qui ont accueilli des patients" durant le pic de l'épidémie en France, a indiqué Bruno le Ray. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent