Soirées des 13 et 14 juillet : 897 voitures brûlées, un chiffre en très légère hausse

Soirées des 13 et 14 juillet : 897 voitures brûlées, un chiffre en très légère hausse

DÉLINQUANCE - Cette année à nouveau, plusieurs centaines de voitures ont été brûlées les 13 et 14 juillet. Un chiffre en très légère hausse par rapport à 2016.

Comme pour le 31 décembre, les voitures brûlées sont relativement habituelles un soir de 14 juillet. Cette année ne déroge pas à la règle. Un total de 897 voitures ont été brûlées et 368 personnes placées en garde à vue lors des soirées du 13 et du 14 juillet, a annoncé samedi le ministère de l'Intérieur en jugeant que l'importante mobilisation des forces de l'ordre a permis de limiter le nombre d'incidents.

Lire aussi

En vidéo

14 juillet : feux d'artifice, bals, fanfares... les festivités ont débuté dès jeudi soir

Le nombre de voitures brûlées est en très légère hausse par rapport à l'an dernier où 855 véhicules avaient pris feu tandis que celui des gardés à vue, 368, est en forte baisse par rapport aux 577 l'an dernier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

EN DIRECT - Deux Israéliennes tuées dans des tirs de roquettes depuis Gaza

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.