VIDEO - A emporter en vacances : la géniale reprise de Daft Punk par l'armée française

DirectLCI
EMBLÈME – Sous les yeux d’Emmanuel Macron (ravi) et de Donald Trump, le medley des Daft Punk joué par la fanfare militaire ce vendredi a été l’un des moments marquants du défilé du 14-Juillet. L’occasion de mettre en avant le plus international des groupes français.

Tubes planétaires et chorégraphie millimétrée : le cocktail avait tout pour détonner. Sous les yeux d’Emmanuel Macron (ravi) et de Donald Trump (un peu plus circonspect au départ), le medley des Daft Punk joué par la fanfare militaire ce vendredi à Paris a été l’un des moments marquants du défilé du 14-Juillet. 

Du célébrissime "Harder, Better, Faster, Stronger", sorti en 2001 sur l’album "Discovery", au non moins connu "Get Lucky", titre phare de "Random Access Memories", qui a fait danser le monde entier à l’été 2013, les musiciens ont pu mettre à l’honneur le plus international des groupes français. Pionniers de la "French touch", les deux musiciens caqués - Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo à la ville - ont notamment été auréolés de sept Grammy Awards, les "Oscars de la musique", au cours de leur carrière.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter