VIDÉO - Orchestre philharmonique, "Feux d'artifice" de Calogero, lâcher de ballons... : les temps forts du concert hommage aux victimes de l'attentat de Nice

ÉMOTION - Lecture de textes, Orchestre Philharmonique, larmes de Calogero et faisceaux lumineux... Revivez les temps forts du concert hommage aux 86 victimes de l'attentat de Nice.

Ce vendredi 14 juillet, l'heure était à l'hommage à Nice pour les 86 victimes fauchées par un camion sur la Promenade des Anglais il y a tout juste un an. Un concert était organisé sur la coulée verte. 


La soirée a débuté par la diffusion d'un film, "86 galets sur l’Himalaya", qui relate l'ascension au sommet du Stok Kangri (6 153 m) par l'association niçoise "Exploits sans Frontières" pour déposer  86 galets peints en bleu-blanc-rouge et portant le nom de chacune des victimes de l’attentat de Nice.


Plusieurs textes ont ensuite été lus par des artistes français, et notamment un extrait des mémoires de Hector Berlioz par Line Renaud. 


Le Chœur de l’Opéra et le Chœur Philharmonique ont ensuite interprété des œuvres comme l’Aria de Bach et le Vissi d’Arte de Tosca, avec la Soprano Svetla Vassileva. Par la suite, une minute de silence a été observée par l'ensemble des musiciens.  

En vidéo

VIDÉO - Journée Hommage à Nice : lecture des textes, Line Renaud lit un extrait des mémoires d'Hector Berlioz

Calogéro en larmes

En hommage aux victimes, le chanteur Calogéro a interprété sa chanson "Feux d'artifice", composée en 2014. 

"Nous sommes comme les feux d'artifice. Vu qu'on est là pour pas longtemps. Faisons en sorte, tant qu'on existe. De briller dans les yeux des gens. De leur offrir de la lumière. Comme un météore en passant. Car, même si tout est éphémère. On s'en souvient pendant longtemps". Les paroles sont fortes, au point que l'artiste se retrouve submergé par l'émotion. Impossible pour lui de terminer son interprétation.

En vidéo

Attentat de Nice : les larmes de Calogero

Lâcher de ballons et illumination des 86 faisceaux lumineux

En souvenir des 86 victimes, 86 ballons se sont envolés au-dessus de la place Massena, suivis de 300 autres ballons lâchés par le public. Sur la promenade des Anglais, 86 faisceaux lumineux se sont alors illuminés, ils le resteront jusqu'à 1 heure du matin. C'est ainsi que s'achève cette journée d'hommage à Nice, une journée émouvante, un an après ce terrible attentat.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentat de Nice

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter