Angela Merkel, chancelière sans coalition

 
Le 24 septembre, Angela Merkel et la CDU-CSU remportaient les élections fédérales allemandes avec le pire score pour le parti de la droite conservatrice de l'après-guerre, avec 33% des voix. Derrière elle, son ancien allié du SPD en net recul qui ne souhaite plus gouverner, l'extrême droite de l'AFD, les libéraux du FDP et les Verts. Seuls ces deux derniers acceptent de discuter d'une coalition