Israël-Palestine : cessez-le-feu après 11 jours de combat

 
Les violents affrontements, les pires depuis des années, opposant l'armée israélienne au Hamas et au Djihad islamique, vont prendre fin, en tout cas temporairement, dans la nuit du 20 au 21 mai, après plus de 11 jours d'échanges nourris qui auront tué 282 personnes, l'écrasante majorité du côté de la très densément peuplée bande de Gaza. Le Hamas, dominant sur cette enclave palestinienne, avait entamé les hostilités en réaction à la répression de la police israélienne sur la population palestinienne d'Israël dans Jérusalem-Est.  

En savoir plus